/news/culture

Fonds MELS: plus de temps pour déposer des projets cinéma

Agence QMI

Behind the scenes of movie shooting or video production.

gnepphoto - stock.adobe.com

Les réalisateurs et producteurs québécois de longs métrages ont jusqu’au 1er octobre pour présenter des projets susceptibles de recevoir un coup de pouce financier du Fonds MELS. 

Toute équipe d’une oeuvre documentaire ou fiction à petit budget - soit 1,5 million $ ou moins - d’au moins 60 minutes peut espérer recevoir une partie de l’enveloppe d’un million $ destinée à encourager la production cinématographique d’ici.

L’appui monétaire offert est lié au soutien de la production, plus précisément aux services de location d’équipement, à la postproduction de l’image et du son ou encore à la création d’effets spéciaux.

Le dépôt des candidatures devait prendre fin le 1er juin dernier, mais la pandémie a incité au report de la date butoir. Les idées doivent être proposées à l’adresse fondsmels@mels-studios.com. Pour connaître les documents requis, on se rend au mels-studios.com.

L’an dernier, les sept longs métrages «Errance sans retour», «Femmes au sommet», «Grand Nord», «Le sang du pélican», «Les rayons gamma», «Nitassinan» et «Nulle Trace» ont pu compter sur de l’argent du Fonds MELS.

Dans la même catégorie