/finance/homepage

Air Canada: de «l’abus» dans les tarifs régionaux, dit François Legault

Vincent Larin | Agence QMI

Les tarifs proposés par Air Canada pour ses clients régionaux relèvent de «l’abus», a déclaré François Legault, de passage en Abitibi-Témiscamingue, jeudi.

«On se souvient, dans le temps, Air Transat chargeait 500 $ pour l’aller-retour sur Paris, pis qu’eux autres (Air Canada) en charge 1000 $ pour l’aller-retour dans une région, c’est clair qu’il y a de l’abus de ce côté-là», a indiqué le premier ministre et cofondateur d’Air Transat.

Questionné sur la fin de la desserte aérienne de Val-d’Or par Air Canada, François Legault a réitéré son intention d’appuyer financièrement un transporteur aérien pour assurer des liaisons régionales.

«Ce qu’on est en train de proposer à différents transporteurs, incluant Air Creebec, mais incluant aussi d’autres transporteurs, c’est de leur demander un minimum de fréquence et un maximum de tarifs garantis, région par région, aéroport par aéroport», a-t-il expliqué.

«Je considère que c’est un service essentiel, donc c’est normal que le gouvernement du Québec paie une compensation à ces entreprises-là», a-t-il ajouté.