/news/coronavirus

Jusqu’à trois mois d'attente pour des électros et des meubles

Ève Beauregard | TVA Nouvelles

Il faut être patient avant d’obtenir des électroménagers et des meubles. Les délais peuvent aller jusqu’à trois mois en ces temps de pandémie.

La situation est généralisée dans tous les magasins. En raison de la COVID-19, c'est toute la chaine d'approvisionnement qui subit les contrecoups. Comme les pièces proviennent de partout dans le monde, même les produits canadiens accumulent des retards considérables.

Le scénario est le même dans les magasins de meubles. Pour certains modèles, il faut attendre jusqu’à 12 semaines. En général, les clients sont compréhensifs sur les délais de livraison.

La clientèle est plus qu'au rendez-vous depuis la réouverture des magasins. Chez Maison Bureau et Bureau de Sherbrooke, l'achalandage est 50 % plus élevé par rapport à l'an dernier. 

L’entreprise prévoit même rattraper le retard accumulé depuis le début de la crise d’ici la fin de l’été.

Dans la même catégorie