/news/currentevents

Longue et impressionnante poursuite policière en Mauricie

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

L’autoroute 55 en Mauricie a été le théâtre d’une chasse à l’homme spectaculaire, jeudi après-midi.

Les événements ont débuté à Trois-Rivières lors d’une opération de routine.

Un individu a été intercepté par les policiers de la Sûreté du Québec alors qu’il circulait en direction nord. Une vérification a permis de constater que l’homme conduisait alors que son permis de conduire était expiré. Il appert par ailleurs qu’il avait des antécédents de conduite dangereuse et de vitesse excessive.

La poursuite s’est alors engagée entre Trois-Rivières et Shawinigan a des vitesses dépassant les 150 km/h.

Les policiers ont dû abandonner la poursuite dans le secteur de Shawinigan pour ne pas mettre la vie des autres automobilistes en danger. Ce sont les policiers du poste de Shawinigan

qui ont pris la relève. Des travaux sur la route 155 à Grandes Piles ont forcé l’homme à rebrousser chemin. La vitesse a atteint parfois jusqu’à 200 km/h en direction sud.

Les policiers ont alors pris la décision de stopper le chauffard à tout prix, car il mettait en danger la vie des autres usagers de la route.

Finalement, le chauffard a été maîtrisé dans le secteur de la rue Notre-Dame, juste avant le pont de Trois-Rivières, après une poursuite s’est étirée sur 120 kilomètres.

L’homme fera face à des accusations de conduite dangereuse, entrave au travail des policiers et pour avoir résisté à son arrestation.

Heureusement, personne n’a été blessé. Trois auto-patrouilles ont été endommagées.