/regional/saguenay

Opération en Roumanie: un contingent de militaires quitte le Saguenay

Simon Philibert | TVA Nouvelles

Une trentaine de militaires de la base de Bagotville ont quitté le Saguenay, jeudi matin, dans le but de participer à une mission de l’OTAN en Roumanie, mais ils devront faire une quarantaine avant leur arrivée en Europe de l’Est.

• À LIRE ÉGALEMENT: Des bottes étrangères pour les militaires

• À LIRE ÉGALEMENT: Quelle prolongation pour la mission de l'armée en CHSLD?

Le contingent s’est d’abord envolé pour la base de Trenton, en Ontario, où il sera isolé pendant 14 jours.

La base de Bagotville est trop petite pour que le groupe puisse y faire sa quarantaine.

Après une dizaine de jours, un test de dépistage sera effectué afin de leur permettre de partir en mission en Roumanie.

Là-bas, les militaires prendront part à l’opération REASSURANCE. Leur rôle sera d’effectuer la surveillance aérienne avec les forces membres de l’OTAN.

Moments touchants

Jeudi matin, peu avant 7h, une cérémonie s’est tenue sur la base de Bagotville afin de souligner le départ des militaires.

Il s’agit toujours de moments difficiles et touchants pour les membres des Forces armées et leurs proches de qui ils seront séparés pour plusieurs mois.

Durant leur absence de cinq mois, l’équipe des Forces armées canadiennes prend en charge leurs proches afin de les soutenir physiquement et psychologiquement.

En comptant la trentaine de militaires partis jeudi, ils seront une centaine d’hommes et femmes de Bagotville en Roumanie pour cette mission qui durera jusqu’à janvier prochain.