/news/world

Trump n’est pas encore battu

Guillaume St-Pierre | Journal de Montréal

Photos d'archives, AFP

Il serait tentant d’enterrer Donald Trump. À 12 semaines de l'élection présidentielle, le président américain accuse un important retard de 9 points de pourcentage sur son adversaire démocrate Joe Biden, selon un sondage Léger Le Journal-TVA-Las Vegas Review Journal.

Aucun président sortant, dans les 50 dernières années, n’a réussi à combler pareil retard pour finalement l’emporter, rappelle le sondeur Jean-Marc Léger.

Mais Donald Trump est une bête à part qui a redéfini la politique américaine au cours des 4 dernières années. Il peut aussi compter sur un solide bloc d’appuis de fidèles.

« C’est plus serré qu’on le pense, soutient en entrevue M. Léger. Les gens pensent que c’est terminé, que Donald Trump va se faire battre. Mais non, il a quand même des appuis importants. Il y a des gens qui croient en lui comme jamais. C’est comme une secte autour de lui. »

Conditions perdantes  

Donald Trump obtient toujours l’appui de 42 % des électeurs américains, 9 points derrière Joe Biden, à 51 %. 

Cet écart peut sembler insurmontable, mais M. Léger fait remarquer que M. Trump demeure très populaire malgré les crises sociales et économiques qui ont ponctué son mandat.

Seulement dans la dernière année, l’administration Trump a affronté une pandémie, une crise financière et des émeutes raciales.

« Ce sont des conditions perdantes pour Trump. La pression est forte. Tous les indicateurs sont là pour qu’il perde. Malgré tout cela, il est toujours à 42 % », observe M. Léger.

« Si c’était un président normal, on dirait qu’il est battu, qu’il est trop loin derrière. Mais avec Trump, il n’y a rien de normal », insiste-t-il. 

Il n’en demeure pas moins que la pente est abrupte pour Trump. Le taux d’indécis est plutôt faible et ce dernier traîne de la patte dans six États clés, soit dans le Wisconsin, la Pennsylvanie, le Michigan, la Floride, la Géorgie et l’Arizona.

Élection enlevante  

Peu importe son résultat, la présidentielle américaine risque de se terminer dans « une explosion », prédit le sondeur d’expérience.

Trump a déjà commencé à laisser entendre qu’il pourrait ne pas reconnaître le résultat du scrutin.

Il a aussi l’habitude de fabriquer de toutes pièces des « crises », comme durant le mi-mandat, en 2018. Les républicains avaient martelé à l’époque que les États-Unis étaient en proie à un envahissement d’une caravane de migrants.

« Il ne faut pas s’attendre à une élection tranquille », résume M. Léger.

Le sondage     

Si l’élection présidentielle de 2020 avait lieu aujourd’hui, voteriez-vous pour Donald Trump, Joe Biden, Jo Jorgensen, Howie Hawkins ou Kanye West ?  

  • Donald Trump : 42 %     
  • Joe Biden : 51 %     
  • Autre président : 7 %          

Le top 5 des raisons de voter POUR Donald Trump  

  1. Parce qu’il fait passer les Américains en premier : 39 %  
  2. Il est le meilleur moyen de relancer l’économie : 35 %  
  3. Il n’a pas peur de dire ce qu’il pense et c’est un homme qui tient ses promesses : 32 %  
  4. Il est celui qui peut empêcher la montée des gauchistes et des socialistes : 25 %  
  5. Il est le mieux placé pour défendre les États-Unis contre les terroristes ou les pays ennemis : 13 %   

Trump, défenseur du bon peuple pour les uns...

À partir du Canada, il peut être difficile de comprendre comment Donald Trump peut maintenir autant d’appuis malgré ses frasques. Ce tableau offre des pistes de réflexion et illustre que ses messages passent auprès d’une grande partie de l’électorat. Plusieurs sont ainsi convaincus que Trump place les intérêts des États-Unis devant tout autre. Ils sont aussi nombreux à penser qu’il sait bien gérer l’économie, qui roulait d’ailleurs à pleine vapeur avant la pandémie. Les partisans du président semblent aussi aimer que le président dise tout haut ce qu’il pense tout bas. 


 Le top 5 des raisons de voter CONTRE Donald Trump   

  1. C’est un menteur et il n’est pas fiable : 46 %  
  2. Il a mal géré la crise pandémique : 25 %  
  3. Il ne respecte pas la Constitution américaine : 22 %  
  4. Il est raciste et a mal géré les manifestations de Black Lives Matter : 19 %  
  5. Il favorise les riches au détriment des pauvres : 18 %   

Menteur compulsif pour les autres

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’homme polarise. Car si certains aiment le franc-parler du président, d’autres le voient plutôt comme étant un menteur compulsif, et n’ont absolument pas confiance en lui. Sa gestion déficiente de la pandémie est aussi notée par bon nombre d’Américains. « Trump a mal géré la crise pandémique. C’est la clé. Les mensonges peuvent passer en politique, surtout quand tu les répètes. Mais avec la crise, il a beau dire que la situation va bien, les statistiques démontrent que ce n’est pas le cas. »


Parmi les personnalités politiques suivantes, qui, selon vous, serait la meilleure personne pour être le colistier de Joe Biden lors de cette élection présidentielle ?

Chez les répondants démocrates  

  • Kamala Harris : 25 %  
  • Elizabeth Warren : 20 %  
  • Susan Rice : 10 %   

Dans la population générale  

  • Kamala Harris : 16 %  
  • Elizabeth Warren : 15 %  
  • Susan Rice : 7 %   

Kamala Harris, le bon choix de Biden

Le candidat démocrate Joe Biden a choisi comme colistière, cette semaine, la sénatrice Kamala Harris. Un choix judicieux, si on en croit les résultats du sondage. Mme Harris, qui a passé une partie de son adolescence à Montréal, est perçue comme la meilleure personne pour ce rôle, tant par les démocrates que par l’ensemble de la population. D’origine indienne et jamaïcaine, Mme Harris pourrait stimuler le vote des Noirs, qui ont été nombreux à ne pas aller voter en 2016.


Avez-vous une opinion positive, une opinion négative ou vous n’en connaissez pas assez sur... ?

Le Canada  

  • Opinion positive : 71 %  
  • Opinion négative : 5 %  
  • N’en connaît pas assez : 24 %   

Justin Trudeau  

  • Opinion positive : 47 %  
  • Opinion négative : 17 %  
  • N’en connaît pas assez : 36 %   

Le Québec  

  • Opinion positive : 46 %  
  • Opinion négative : 9 %  
  • N’en connaît pas assez : 45 %   

Qu’est-ce qui représente le mieux le Canada pour vous ?  

  • La feuille d’érable : 28 %  
  • Les chutes du Niagara : 21 %  
  • Un pays sécuritaire : 17 %   

Quelles sont les caractéristiques qui représentent le mieux les Canadiens ?  

  • Amical : 36 %  
  • Gentil et poli : 30 %  
  • Pacifique : 27 %   

Les Américains nous aiment bien, mais nous connaissent peu

Globalement, les Américains ont une opinion plutôt favorable des Canadiens (72 %), mais un peu moins de notre premier ministre fédéral, Justin Trudeau (47 %). L’Ontario (51 %) et le Québec (46 %) sont aussi dans leurs bonnes grâces. Mais un grand nombre d’Américains n’en savent pas assez sur nous pour se prononcer. La feuille d’érable, les chutes du Niagara et le fait que nous habitions un pays sécuritaire sont les symboles canadiens qui résonnent le plus chez eux. La poutine ? Le plat traditionnel québécois arrive 12e, avec 4 %.


Méthodologie

Ce sondage web a été réalisé par Léger auprès de 1202 Américains de plus de 18 ans, sélectionnés à partir du panel représentatif LEO (Leger Opinion), du 4 au 7 août 2020.

Dans la même catégorie