/news/coronavirus

50% des cas chez le personnel

Daphnée Dion-Viens | Journal de Montréal

Sur la photo, on voit des élèves d’une école de Stoneham, lors du retour en classe en mai dernier, après la fermeture causée par la COVID-19.

Photo d’archives, Jean-François Desgagnés

Sur la photo, on voit des élèves d’une école de Stoneham, lors du retour en classe en mai dernier, après la fermeture causée par la COVID-19.

Lors du retour en classe ce printemps, 114 cas de COVID-19 ont été recensés dans les écoles, dont la moitié parmi des membres du personnel scolaire.

Ces données ont été obtenues en réponse à une demande d’accès à l’information, obtenue par Le Journal. Ces statistiques présentent les « nouveaux cas » déclarés par les centres de services chaque semaine.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

Il s’agit toutefois de données incomplètes puisque le taux de réponse des centres de services scolaires varie selon les périodes, précise le ministère de l’Éducation. Il est aussi possible qu’un même cas ait été comptabilisé sur plus d’une semaine par erreur, prévient-on.

Ces données permettent néanmoins de constater que 58 membres du personnel scolaire ont été déclarés positifs à la COVID-19 lors du retour en classe ce printemps, alors qu’on compte 56 cas parmi les élèves.

À la Fédération des syndicats de l’enseignement, on ne s’étonne pas que les cas de COVID-19 aient été plus nombreux chez le personnel scolaire, puisque les adultes sont plus susceptibles d’attraper la COVID-19 que les enfants, souligne sa présidente, Josée Scalabrini. « Il faut tout de même se préoccuper de ces chiffres, ajoute-t-elle. À partir du moment où on décide d’ouvrir des écoles et de mettre des milliers de personnes ensemble, il ne faut pas s’étonner de retrouver un certain nombre de cas. »

« À partir du moment où on décide d’ouvrir des écoles et de mettre des milliers de personnes ensemble, il ne faut pas s’étonner de retrouver un certain nombre de cas. » — Josée Scalabrini, Fédération des syndicats de l’enseignement

Photo d'archives, Simon Clark

« À partir du moment où on décide d’ouvrir des écoles et de mettre des milliers de personnes ensemble, il ne faut pas s’étonner de retrouver un certain nombre de cas. » — Josée Scalabrini, Fédération des syndicats de l’enseignement

Même son de cloche de la part de Sylvain Mallette, président de la Fédération autonome de l’enseignement. « Il ne faut pas paniquer, mais il ne faut pas non plus minimiser la dangerosité du virus », affirme-t-il.

Le défi au cours des prochaines semaines sera de déterminer si les cas de COVID-19 qui seront détectés chez le personnel scolaire auront été causés par contact à l’école ou dans leur vie privée, ajoute Mme Scalabrini. « On va avoir besoin de savoir », lance-t-elle.

Inquiétude chez les profs

Cette demande d’accès à l’information a été formulée par une enseignante du secondaire inquiète pour sa santé, qui a voulu avoir l’heure juste. Elle est âgée de plus de 50 ans, habite dans la grande région de Montréal et ne veut pas retourner en classe à la rentrée. 

« J’ai commencé à regarder sérieusement pour changer de carrière. Je suis en questionnement. Je ne veux pas risquer ma santé », affirme celle qui a réclamé l’anonymat.

L’enseignante se sentirait beaucoup plus rassurée si le port du masque était imposé aux élèves en classe et non seulement pendant les déplacements. Les plus récentes études tendent à démontrer que les adolescents peuvent transmettre la maladie autant que les adultes, rappelle-t-elle. 

Cette prof n’est pas convaincue que la distance de deux mètres qui doit être maintenue entre le personnel scolaire et les élèves pourra être respectée au quotidien. 

Dans les syndicats d’enseignants, on indique que les enseignants qui ont évoqué la possibilité de mettre une croix sur leur carrière en raison de la pandémie seraient plutôt rares, malgré les vives inquiétudes.

Nombre de « nouveaux cas » recensés du 11 mai à la fin juin     

ÉlèvesPersonnel scolaire
Semaine du 11 mai 710
Semaine du 19 mai 1230
Semaine du 25 mai 2612
Semaine du 1er juin 81

ÉlèvesPersonnel scolaire
Semaine du 8 juin 34
Semaine du 15 juin -1
Total 5658