/news/coronavirus

Partie de Ping Pong pour obtenir un crédit voyage

TVA Nouvelles

Une femme de Saint-Eustache en a assez qu’Air Canada et Expedia se renvoient la balle pour savoir qui lui accordera le crédit voyage qu’elle a demandé. 

• À lire aussi: Cafouillage autour des crédits voyage

• À lire aussi: Air Canada, cancre des plaintes aux États-Unis

• À lire aussi: Période de turbulences pour les agences de voyages

L’hiver dernier, Diana Mihele a acheté trois billets d’avion d’Air Canada vers Barcelone, en Espagne, pour le mois de juin. L’achat, fait auprès d’Expedia, totalisait 2660$. 

En raison de la pandémie, les frontières ont été fermées et les vols annulés. Elle n’a donc pas pu utiliser ses billets d’avion. 

Voyant qu’Air Canada offrait des crédits, elle a décidé d’en profiter. 

«Le 19 juin, j’ai appelé pour prendre le crédit. J’ai appelé Expedia vu que j’ai acheté avec Expedia. Ils m’ont dit que pour le crédit voyage, c’était avec Air Canada», explique Mme Mihele. 

Lorsqu’elle a contacté la compagnie aérienne, on l’aurait informée qu’elle ne pouvait pas obtenir le crédit parce qu’Expedia avait déjà été remboursée. 

«J’ai demandé un papier ou un courriel qui confirme qu’ils ont remboursé Expedia, ils m’ont dit qu’ils ne pouvaient pas faire ça», raconte-t-elle. 

Elle aurait donc appelé Expedia le même jour pour demander son crédit. 

«Finalement, Expedia m’a dit oui, il me semble qu’ils ont payé le 24 mai, mais vous devez attendre 6 à 8 semaines pour avoir le crédit», se souvient-elle. 

La dame aurait recontacté l’entreprise huit semaines plus tard pour se faire répondre qu’elle devait finalement attendre 10 semaines avant d’obtenir son crédit, selon ce qu’elle affirme. 

«J’ai attendu 11 semaines, j’ai rappelé le 14 août et Expedia m’a dit : "mais non, Air Canada ne nous a pas payé"», relate Mme Mihele. 

Trois recours possibles

Selon Jacob Charbonneau, président de volenretard.ca, trois options s’offrent maintenant à Diana Mihele pour obtenir son crédit. 

Elle peut tout d’abord avoir recours à des bureaux d’avocats spécialisés dans les litiges de consommation. Ceux-ci pourront entreprendre les démarches pour elle afin de récupérer le crédit. 

Mme Mihele peut aussi déposer une plainte auprès de l’Office de la protection du consommateur. «Par contre, il faut s’attendre à des délais qui vont être relativement longs puisqu’on sait que l’Office est débordé présentement», prévient M. Charbonneau. 

La troisième option est de contacter l’Office des transports du Canada «parce qu’on a accepté le remboursement, mais par contre il n’y a rien qui se passe. Là, c’est une juridiction fédérale». 

TVA Nouvelles a tenté de contacter Air Canada et Expedia, mais au moment d’écrire ces lignes, aucune réponse n’avait été donnée par les deux entreprises.