/news/politics

Direction du PQ: Gaudreault en tête, les générations divisent le vote

Jérémy Bernier | Journal de Québec

L’appui massif des jeunes pour le candidat Paul St-Pierre Plamondon lui permet d’être dans la course face au député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, à huit semaines des élections pour la chefferie du Parti québécois. 

C’est ce qui ressort d’un sondage de la firme Segma Recherche, commandé M. St-Pierre Plamondon et effectué les 11 et 12 août.   

• À lire aussi: Course à la direction du PQ: deux rencontres citoyennes dans des parcs de Québec avec les candidats

• À lire aussi: Guy Nantel suspendu de la course à la chefferie du PQ

• À lire aussi: Pas de débat en anglais pour Frédéric Bastien

• À lire aussi: Des équipes nationales aux couleurs du Québec, réclame «PSPP»

• À lire aussi: Gaudreault compare ses adversaires à Trump

De manière globale, 30 % des répondants ont indiqué avoir l’intention de voter pour le député de Jonquière comme figure de proue et 20 % pour St-Pierre Plamondon. Vient ensuite Guy Nantel, à 15 % des intentions de vote, puis Frédéric Bastien, à 10 %.

Point important à mentionner, ce sondage a été mené auprès de 1067 membres du Parti québécois, contrairement au sondage Léger-Le Journal mené en février qui sondait les Québécois en général, peu importe leur affiliation politique.

« C’est le principal point qui explique la différence avec les chiffres de février dernier. Ça, et le temps, qui a joué beaucoup en la faveur de M. Sylvain Gaudreault et de M. St-Pierre Plamondon, au détriment de M. Nantel », explique Yves Déziel, consultant sénior de la firme Segma Recherche.

Rappelons que l’humoriste avait confirmé sa candidature à la course à la chefferie du PQ une semaine avant la tenue du sondage Léger-Le Journal. Il était alors le favori, avec 38 % des intentions de vote, suivi par Sylvain Gaudreault à 16 %. Paul St-Pierre Plamondon et Frédéric Bastien fermaient la marche, avec respectivement 5 % et 4 % des voix.

Du «sang nouveau»  

Pour M. St-Pierre Plamondon, bien qu’il soit conscient qu’un sondage n’est pas nécessairement suffisant pour donner l’heure juste sur l’intention de la population, ces résultats offrent de « bonnes perspectives » quant à sa campagne.

« Je le prends positivement, le dernier sondage [Léger-Le Journal] me plaçait à 5%. Si on regarde les tendances, tant au niveau du sondage que des dons, je suis vraisemblablement dans une lutte à deux avec Sylvain Gaudreault », affirme-t-il.

Alors qu’il domine chez les 18 à 39 ans (37%), c’est exactement l’inverse pour le député de Jonquière qui rafle la majorité des intentions de vote chez les 70 ans et plus (38%).

« M. Gaudreault est un bon député, un militant de la première heure. Mais le Parti québécois est à la croisée des chemins ; moi, j’incarne le renouveau. Le PQ a besoin d’un cycle de sang nouveau », lance le jeune candidat, qui n’est pas surpris de ces données.

Le nord à Gaudreault   

Par ailleurs, si St-Pierre Plamondon parvient à relativement bien s’établir dans certaines régions, celles du nord sont totalement conquises par M. Gaudreault.

En plus de la Côte-Nord et du Nord-du-Québec, qu’il domine, à respectivement 45 % et 48 %, le Saguenay–Lac-Saint-Jean, le château fort du député de Jonquière, affiche un appui impressionnant de 77%.

« Il faut le prendre pour ce que c’est : un sondage de début de course. Les débats n’ont pas eu lieu, mais j’ai le vent dans les voiles et je suis en montée constante. Je suis confiant », commente pour sa part Paul St-Pierre Plamondon.  

Les votes pour déterminer le nouveau chef du Parti québécois seront cumulés du 5 au 9 octobre. Seuls les membres du PQ pourront se présenter aux urnes.   

Intentions de vote (totales)             

-Sylvain Gaudreault | 30% 

Sylvain Gaudreault

Photo d'Archives, Simon Clark

Sylvain Gaudreault

-Paul Saint-Pierre Plamondon | 20% 

Paul Saint-Pierre Plamondon

Photo d'archives, Marc Desrosiers

Paul Saint-Pierre Plamondon

-Guy Nantel | 15% 

Guy Nantel

Photo d'archives, Agence QMI

Guy Nantel

-Frédéric Bastien | 10% 

Frédéric Bastien

Photo d'archives, Chantal Poirier

Frédéric Bastien

-Ne sait pas | 24%  

Par tranche d’âge         

18 À 39 ANS 

-Gaudreault | 17 % 

-Saint-Pierre Plamondon | 37 % 

-Nantel | 18 % 

-Bastien | 6 % 

-Ne sait pas | 23 % 

40 À 69 ANS 

-Gaudreault | 25 % 

-Saint-Pierre Plamondon | 20 % 

-Nantel | 19 % 

-Bastien | 10 % 

-Ne sait pas | 26 % 

70 ANS ET PLUS 

-Gaudreault | 38 % 

-Saint-Pierre Plamondon | 17 % 

-Nantel | 11 % 

-Bastien | 11 % 

-Ne sait pas | 22 % 

Méthodologie         

Le sondage a été effectué les 11 et 12 août 2020 par entrevues téléphoniques réalisées à partir du centre d’appels de Segma Recherche à Saguenay. L’échantillon de numéros a été généré aléatoirement à partir de la base de données des membres en règle du Parti québécois.

En tout, 1067 personnes ont répondu au sondage sur les intentions de vote pour le prochain chef du PQ, ce qui donne une marge d’erreur de ± 2,95 %, 19 fois sur 20. Les données ont été pondérées sur la base du sexe, de l’âge et des régions administratives afin d’obtenir des données représentatives de l’ensemble des membres du Parti québécois.     

Répondants : 1067     

Marge d’erreur : ± 2,95 %         

La question posée lors de ce sondage : « Lors du vote pour l’élection du nouveau chef du Parti Québécois qui aura lieu du 5 au 9 octobre prochains, pour lequel des candidats suivants comptez-vous voter ? »