/news/currentevents

Drogue du viol: 12 litres de GHB saisis à Magog

David Bloom/Edmonton Sun/ QMI Agency

La banale interception d’un véhicule louche dans la nuit de lundi à Magog, en Estrie, a permis aux policiers de saisir pas moins de 12 litres de GHB, mieux connu sous le nom de la drogue du viol. 

• À lire aussi: Hausse des surdoses en raison de la pandémie

Un peu avant 1 h du matin, les patrouilleurs de la Régie de police de Memphrémagog ont remarqué un véhicule louche dans le stationnement d’un commerce de la rue Sherbrooke.

Peu de temps après, la voiture a quitté les lieux et les policiers ont décidé de l’intercepter quelques rues plus loin.

En vérifiant le permis de conduire du conducteur, les agents ont constaté que l’individu avait des conditions à respecter, notamment de demeurer 24 heures sur 24 dans un centre de désintoxication.

Stéphane Jr Larrivée Guimont, de Longueuil, a donc été mis en état d’arrestation.

À bord de son véhicule, les policiers ont découvert 24 bouteilles de 500 ml pleines de GHB.

Ils ont également trouvé des balances électroniques, une liste de «comptes à recevoir» de certains clients présumés, une petite quantité d’amphétamines et près de 2500 $ en argent comptant.

Le suspect, qui traîne un lourd passé criminel, devait comparaître mardi, au palais de justice de Sherbrooke, sous diverses accusations, dont bris de conditions et possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.