/news/world

Premier cas de peste en cinq ans découvert en Californie

TVA Nouvelles d'après CNN

Un résident de South Lake Tahoe en Californie a été diagnostiqué avec la peste, devenant ainsi le premier cas humain en Californie depuis 2015.

• À lire aussi: Un homme meurt de la peste, un deuxième cas au Nouveau-Mexique cette année

• À lire aussi: Campagne de vaccination contre la peste en Russie

Selon les autorités sanitaires, la personne a peut-être été mordue par une puce infectée alors qu'elle promenait son chien dans le comté d’El Dorado, rapporte un communiqué émis par l’organisation. 

Elle se rétablit chez elle sous les soins d'un professionnel de la santé, ajoute le communiqué rapporté par CNN. 

Les symptômes de la peste apparaissent souvent dans les deux semaines suivant l'exposition et peuvent inclure de la fièvre, des nausées, une faiblesse et des ganglions lymphatiques enflés. 

Le traitement antibiotique peut être efficace si la maladie infectieuse est détectée suffisamment tôt.

Les responsables de la santé du comté d'El Dorado ont déclaré qu'ils enquêtaient toujours sur les circonstances de l'affaire après avoir été informés du résultat positif du test par le ministère de la Santé publique de Californie.

«Les cas humains de peste sont extrêmement rares, mais peuvent être très graves», a déclaré le Dr Nancy Williams, responsable de la santé publique, notant que la peste est naturellement présente dans de nombreuses régions de l'État, y compris les zones de plus haute altitude d'El Dorado. Comté.

«Il est important que les individus prennent des précautions pour eux-mêmes et leurs animaux de compagnie lorsqu'ils sont à l'extérieur, en particulier lorsqu'ils marchent, font de la randonnée et/ou du camping dans des zones où des rongeurs sauvages sont présents», a ajouté la Dre Williams. 

Le dernier cas confirmé de peste en Californie remonte à 2015, lorsque deux personnes ont été exposées à des rongeurs infectés ou à leurs puces dans le parc national de Yosemite. Les deux personnes ont été traitées et soignées. 

Au cours des dernières décennies, en moyenne sept cas de peste humaine ont été signalés chaque année aux États-Unis, avec une fourchette d’un à 17 cas par an, rapporte le CDC.

Plus tôt ce mois-ci, un homme du Nouveau-Mexique dans la vingtaine est décédé des suites d'une peste septicémique. Il était le deuxième cas confirmé de l'État cette année.

Dans la même catégorie