/news/society

La pandémie a fait chuter les visites aux urgences

HOPITAL-MAISONNEUVE-ROSEMONT

Dominick Gravel/Agence QMI

Le nombre de visites aux urgences du pays a reculé de 25 % en mars dernier par rapport à mars 2019, a révélé l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS), lundi.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: 68 nouveaux cas et 4 décès supplémentaires

• À lire aussi: La vitamine D protégerait-elle des complications liées à la COVID-19?

Il s’agit d’une chute de 318 000 visites au moment au moment où les mesures de confinement concernant la COVID-19 ont débuté.

Ces données couvrent plus de 80 % des visites aux urgences au Canada, a précisé l’ICIS.

La baisse au Québec se situe dans la moyenne canadienne à 25 %.

«Nous avions tous entendu dire que le nombre de visites aux urgences pour des problèmes autres que la COVID-19 avait considérablement diminué pendant la pandémie, a affirmé Greg Webster, directeur des Services d’information sur les soins ambulatoires et de courte durée à l’ICIS, par communiqué. 

«Les données diffusées aujourd’hui le confirment. La comparaison avec les données de l’an dernier indique clairement que bon nombre de Canadiens ont évité les urgences dans les premières semaines de la pandémie. Pour certains patients, cela pourrait avoir entraîné de graves conséquences.»

La diminution a été particulièrement marquée dans la dernière semaine de mars, après la fermeture de la plupart des écoles et des garderies au pays et la restriction des déplacements. Le nombre de visites a alors plongé de 49 % par rapport à la même période en 2019.

Pour l’ensemble du mois de mars, la réduction par rapport à un an plus tôt s’est surtout fait sentir pour les cas de niveau 4, considérés comme les moins urgents. La baisse dans cette catégorie a été de 29 %. Même chez les patients les plus gravement atteints, soit le niveau 1, le nombre de visites a régressé de 14 %.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.