/finance/homepage

Le Groupe Mach achète La Cordée

Jean-Michel Genois Gagnon | Journal de Montréal

Photo d'archives, Stevens Leblanc

Le Groupe Mach met le grappin sur le détaillant La Cordée Plein air qui était en difficulté financière depuis février et prévoit faire rapidement grossir l’entreprise. La direction vise déjà «à court terme» l’ouverture d’une nouvelle boutique dans le quartier Saint-Roch, à Québec.

Mercredi, le promoteur immobilier via sa filiale Mach Capital a complété la transaction qui a été approuvée par la Cour Supérieure du Québec. 

Joint par le Journal, le patron du Groupe Mach, Vincent Chiara, a assuré qu’il allait conserver l’ensemble des cinq magasins du groupe ainsi que l’enseigne La Vie Sportive dans la capitale. Il mentionne que son organisation possède déjà des intérêts dans d’autres détaillants. 

«Notre intention est de prendre de l’expansion et de profiter de notre portefeuille immobilier», avance au bout du fil l’homme d’affaires. «La marque La Cordée est appréciée des Québécois. Notre plan est de grossir dans les grandes régions de Montréal et de Québec», poursuit-il. 

En février, La Cordée s’était placée sous la protection de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité. Les dettes de l’entreprise étaient d’environ 22 millions $. C’est le syndic MNP qui était responsable du dossier. 

La Cordée dans Saint-Roch?

M. Chiara, dont l’organisation possède plusieurs propriétés dans le quartier Saint-Roch,à Québec, souhaite maintenant combler le départ en 2017 de la bannière Mountain Equipment Co-op sur la rue Saint-Joseph. 

«Je pense que les gens avaient un attachement à cette boutique. Notre intention est de ramener cette offre dans ce secteur», affirme-t-il.  

Ce dernier estime que La Cordée sera en mesure de tirer son épingle du jeu, au cours des prochaines années, dans le marché très féroce des articles de plein air. La compagnie se spécialise dans le ski, le vélo et les sports de montagne.  

En 2018, La Cordée avait acheté La Vie Sportive à Québec.