/news/world

Un masque en chanvre et biocompostable contre la COVID-19

Agence France-Presse

On le met à la bouche, mais ce chanvre-là ne se fume pas: une entreprise de l'Yonne, dans le centre de la France, a mis au point un masque homologué anti-COVID-19 en chanvre et biocompostable.

«De par ses caractéristiques, le chanvre a des propriétés qui font qu'on n'a pas besoin d'ajouter d'autres produits, ni colle ni liant. Ses caractéristiques font que la filtration et la respirabilité se font sans aucun produit ajouté», explique à l'AFP Stéphanie Gauvenet, directrice de l'usine Géochanvre, à Lézinnes.

CAPTURE D'ÉCRAN/GÉOCHANVRE

La startup, spécialisée dans le développement durable et le feutre végétal, a dès le printemps développé l'idée de composer un masque en chanvre, une plante dont les fleurs donnent le cannabis, mais dont les fibres sont très utilisées dans les vêtements et feutres.

Validé par la Direction générale des armées, qui indique une performance de filtration de 89%, le masque s'est vendu à 1,4 million d'exemplaires, à partir de 65 centimes l'unité.

«Nous en fabriquons 5000 par jour», indique Gérald Bayette, directeur commercial de Géochanvre. «Nous sommes le seul masque aujourd'hui biocompostable en France et en Europe. Nous avons des clients belges, suisses et italiens», ajoute-t-il.