/finance/homepage

La famille Audet rejette l’offre de 10,3 milliards $ pour Cogeco

Sylvain Larocque | Journal de Montréal

La famille Audet, qui contrôle le câblodistributeur québécois Cogeco, rejette l’offre d’achat hostile de 10,3 milliards $ annoncée mercredi par le câblodistributeur américain Altice USA et la torontoise Rogers Communications.

«Gestion Audem (le holding de la famille Audet) a déjà indiqué qu’il n’a pas l’intention de vendre ses actions et qu’il ne soutiendra pas la proposition», peut-on lire dans un communiqué publié par Cogeco.

Altice USA offre 106,53 $ pour chaque action de Cogeco et 134,22 $ pour chaque action de Cogeco Communications, ce qui représente une prime de plus de 35 % par rapport aux cours de clôture de lundi.

La famille Audet recevrait 800 millions $ pour sa participation dans Cogeco.

Altice USA est une filiale du conglomérat Altice Europe, fondé en 2001 par l’entrepreneur Patrick Drahi.

Dans le cadre de la transaction proposée, Altice céderait ensuite à Rogers les activités canadiennes de Cogeco pour 4,9 milliards $.

Rogers détient déjà une participation importante dans Cogeco.La famille Audet, qui détient la majorité des parts de l’entreprise, n’appuiera pas l’offre hostile soumise par Rogers et Altice USA.

Rogers a annoncé une offre d’achat hostile pour l’acquisition de Cogeco, en collaboration avec le cablôdistributeur américain Altice.