/news/coronavirus

«Je m’attends à ce que l’on retourne en pandémie d’ici un mois»

TVA Nouvelles

La hausse des cas de COVID-19 au Québec se poursuit et inquiète plusieurs experts du milieu médical. C’est le cas de l’intensiviste à l’Hôpital général juif de Montréal, le Dr Michel de Marchie. 

«Je m’attends à ce que l’on soit dans la pandémie d’ici un mois, et si on ne fait pas attention, on va se retrouver dans la même situation [qu’au printemps dernier]», a -t-il fait savoir en entrevue à l’émission 100% Nouvelles sur LCN. 

Il souligne que seuls une discipline personnelle, et un respect strict des mesures sanitaires pourraient empêcher une nouvelle vague de frapper la province. 

«Il faut maintenir cette discipline, on ne peut pas se permettre de glisser dans la pente, parce qu’on va se retrouver dans le même état, en plus, avec l’influenza. Il faut redoubler de prudence», juge-t-il. 

Si les cas de COVID sont actuellement moins nombreux au Jewish, deux cas sont à noter. Une dame qui respectait les mesures sanitaires, dont le port du masque et la distanciation, a attrapé la maladie par ses enfants, qui eux ne portent pas le masque. Un autre homme, lui est sorti sans son masque. 

Aux soins intensifs, un patient qui a contracté la COVID en voyage est intubé. 

Le Dr de Marchie se fait particulièrement critique face aux gens qui reviennent de voyage et jugent que ces personnes devraient être surveillées de près, puisque certaines ne respectent pas la quarantaine.

«Les gens qui vont en voyage sont possiblement les plus à risque, on devrait faire un suivi pour savoir s’ils sont porteurs du virus ou non», juge-t-il. 

Il assure que l’hôpital est prêt à affronter une deuxième vague, et ce, depuis un mois.