/news/coronavirus

COVID-19: journée record de dépistage à Québec

Pierre-Paul Biron | Journal de Québec

Aux prises avec quelques éclosions et une hausse de cas, le CIUSSS de la Capitale-Nationale a enregistré un record de 2044 dépistages effectués mardi, signe qu’une certaine inquiétude s’installe dans la population.

Ces 2000 tests ont été recensés seulement dans les deux cliniques sans rendez-vous du centre commercial Fleur de Lys et d’ExpoCité, en plus de l’unité mobile de dépistage qui visite les lieux d’éclosions déclarés.  

«On n’avait pas vu une journée comme ça même dans le pire de la crise. Même les journées suivant l’éclosion du Costco n’avaient pas amené autant de gens», confie Serge Garneau, directeur des services de santé généraux au CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Ajout d’effectifs  

Pour répondre à cette forte demande, le CIUSSS ajoutera dès cet après-midi des effectifs dans sa nouvelle clinique de dépistage de Sainte-Foy, ouverte mercredi matin.

Photo Pierre-Paul Biron

  

«On a ajouté la clinique du parc Colbert ce matin, avec trois équipes de dépisteurs, mais même avec ça, on a encore quelques heures d’attente», souligne M. Garneau. «C’est pour ça qu’on va ajouter deux équipes ici cet après-midi, en plus d’ajouter une équipe dans une tente de dépistage à place Fleur de Lys».

Vers 11h, il y avait déjà plus de deux heures d’attente à la clinique de dépistage ouverte en matinée sur l’avenue Dalton, dans l’ancien concessionnaire Hyundai. «Notre objectif est de diminuer le temps d’attente, c’est pour ça qu’on ajoute des équipes», indique le dirigeant.

Photo Pierre-Paul Biron

 

Capacité d’analyse

Cet ajout d’effectifs augmente également la pression du côté du CHU de Québec, responsable des laboratoires qui analysent les échantillons. Avec une capacité actuelle de 1900 analyses quotidiennes, les laboratoires ne suffisent plus à la demande si celle-ci excède 2000 dépistages.

«L'ouverture de cette nouvelle clinique nous demandera une plus grande capacité d'analyse», concède Bryan Gélinas, porte-parole du CHU de Québec. «Au besoin, nous pouvons compter sur des laboratoires partenaires, comme ceux du CIUSSS Saguenay–Lac-St-Jean, pour augmenter notre capacité régionale.»

L’acquisition de nouveaux appareils d’analyse est également prévue d’ici peu.

«L'ajout de nouveaux équipements au début du mois d'octobre nous permettra d'augmenter le nombre d'analyses dans la Capitale-Nationale», ajoute M. Gélinas.

La région de la Capitale-Nationale a continué d’enregistrer mercredi un nombre élevé de cas positifs avec 44 au cours des dernières 24 heures.