/regional/montreal/montreal

«Ça me met en colère!» : Valérie Plante réagit aux chantiers chaotiques

TVA Nouvelles

La mairesse de Montréal Valérie Plante dit entendre les préoccupations des Montréalais à l’égard des chantiers routiers qui sèment la confusion dans la ville. 

• À lire aussi: Le chantier routier de la confusion à Montréal

• À lire aussi: Manifestation contre les décisions de Projet Montréal

«J’ai pris l’engagement plus tôt cette semaine de revoir plusieurs chantiers et revoir le calendrier plus en profondeur», rappelle la mairesse sur les ondes de LCN, assurant avoir entendu le message.

«Je suis dans un esprit de réajuster le tir et d’amener des solutions et aussi soutenir les commerçants de la rue Saint-Denis via une aide financière supplémentaire», ajoute-t-elle.

Un reportage de TVA Nouvelles a mis la lumière sur la confusion observée sur la rue Rachel entre les rues Hogan et Charlemagne, où des travaux d’asphaltage sont en cours. Le journaliste Yves Poirier s’est improvisé signaleur routier et ainsi, éviter de justesse des face à face de véhicules où la signalisation était déficiente.

«En écoutant M. Poirier, on a dépêché l’escouade mobilité et on a passé la journée là-bas», assure Mme Plante, dont l'équipe a corrigé les problèmes de signalisation depuis.

«Je vous ne le cacherai pas, je suis en colère! Les entrepreneurs responsables des travaux ont des responsabilités : la sécurité, la signalisation, la propreté. Je ne suis pas contente quand ça ne se passe pas bien»

Malgré les critiques acerbes de Montréal par certains, Valérie Plante est d’avis que la ville a très bonne réputation et que les gens apprécient la qualité de vie qui y est offerte. 

«Ceci dit, il ne faut pas s’assoir sur ses lauriers et c’est pour ça qu’à partir de maintenant, je vais réviser les chantiers et je vais passer l’automne à parler de développement économique parce que je me suis entourée de personnes incroyablement qualifiées (...) pour nous aider à remettre Montréal sur les rails», explique-t-elle.