/news/tele

«La Voix» : Charles Lafortune, fébrile et excité

Marie-Josée R. Roy | Agence QMI

L’heure de vérité approche enfin pour les équipes de «La Voix», qui ont été brusquement interrompues dans leurs élans vocaux par la pandémie, à la mi-mars dernier. Oscillant entre excitation et fébrilité, mesures de prudence en tête, Charles Lafortune se dit plus que prêt à poursuivre le jeu.

«Ça va faire du bien de retrouver notre rendez-vous du dimanche soir, glisse un Charles Lafortune heureux de renfiler son veston d’animateur de "La Voix". Enfin, on peut écouter de la musique et voir du monde vivre!»

Ce n’est que le 27 septembre que le maître de cérémonie nous souhaitera la bienvenue en direct et donnera le coup d’envoi aux ultimes étapes du populaire concours de chant, lequel, rappelons-le, terminera sa huitième édition. Les différents paliers de finale s’étireront jusqu’au 18 octobre.

Auparavant, les Chants de bataille (20 septembre), captés avant le confinement, mettront la table aux dernières semaines de la compétition.

Moments cruciaux  

Mais d’abord, puisque l’hiver 2020 et l’époque pré-COVID nous semblent déjà loin derrière, une émission spéciale de 60 minutes, récapitulant les moments cruciaux de la première partie de la saison, est présentée ce dimanche, à 19h, à TVA.

Ne vous inquiétez pas si les visages de Scott Ames, Laurie Drolet, William Fontaine-Jalbert, Michaela Cahill et autres aspirants de «La Voix 2020» ne vous reviennent pas instantanément en tête pour l’instant : cette heure bien tassée suffira amplement à nous rafraîchir la mémoire et nous préparer à la suite, assure joyeusement Charles Lafortune, qui narre cet assemblage d’extraits significatifs.

«Si vous n’avez pas du tout vu le début de cette saison de "La Voix", regardez cet épisode et vous allez comprendre tout le reste. Vous allez embarquer directement dans le train de "La Voix"», promet-il.

Entre autres moments volés qu’on se plaira à voir ou revoir, Charles Lafortune cite ce mémorable instant où PETiTOM a délibérément choisi de ne pas continuer l’aventure avec sa coach Cœur de pirate, qui venait de le sauver de l’élimination, pour, plutôt, aller vers Marc Dupré.

«Des fois, les coachs sont bons joueurs, mais Béatrice a été "pas de bonne humeur", cette fois-là», rigole Charles.

Gros nounours... de loin  

Evidemment prêt à se soumettre aux règlements de la santé publique lorsqu’il retrouvera son plateau pour les directs – lequel ne sera rempli que de 110 personnes, alias les familles des chanteurs, avec des chaises de coachs distanciées – Charles Lafortune ne cache pas qu’il trouvera peut-être un brin difficile de ne pas pouvoir prendre les participants par les épaules, ni de leur prodiguer d’autres marques d’encouragements physiques lorsque la tension sera vive pour eux.

«Je vais devoir animer ça pas mal plus "décollé" que je ne le faisais depuis dix éditions, si on compte les "Voix Junior", concède-t-il. On est tous des êtres sociaux et, mon réflexe d’animateur, spécifiquement pour cette émission-là, était un peu d’être comme le gros nounours à côté des candidats, dans les bras duquel ils pouvaient se lancer dans les moments d’émotion et étendre leur mascara sur son veston (rires). Maintenant, je vais être plus loin. Pour moi, ça va être bizarre.»

Très occupé  

À titre personnel, Charles Lafortune a vécu une pause COVID très occupée, dans les derniers mois. Le vice-président contenu et création chez Pixcom a mis les bouchées doubles pour lancer plusieurs projets chapeautés par sa maison de production : les fictions «Alertes» (dérivée d’«Alerte Amber»), «Anna» (inspirée du plus récent roman de Francine Ruel, «Anna et l’enfant-vieillard»), et la suite de «La faille», la série documentaire «Code Québec», avec Dave-Éric Ouellet, destinée à Télé-Québec, le docu-réalité «Autiste, maintenant majeur» (suite de «Autiste, bientôt majeur»), plusieurs projets en anglais, etc.

L’animateur en lui n’a pas chômé non plus, puisqu’il a enregistré les 12 épisodes de «Bijoux de famille» qu’on verra fin octobre à TVA – une fois «La Voix» terminée –, et pour lesquels il a dû pondre autant de numéros de «stand up», qu’il livrera chaque semaine.

Qui plus est, le papa de Mathis était en plein déménagement lorsqu’on l’a joint pour cette entrevue... et le coronavirus ne l’a pas empêché de rafler un énième trophée Artis plus tôt cette semaine, dans la convoitée catégorie de meilleur animateur d’émissions de variétés ou de divertissement, pour «La Voix».

«On a besoin d’un peu de bonheur», avance sagement Charles.

L’émission récapitulative de «La Voix» est présentée ce dimanche, 13 septembre, à 19 h, à TVA.

Les équipes à ce jour  

Équipe Marc Dupré

-PETiTOM

-Clara Tetu

-Raff Pylon

-Francis Degrandpré

-Katrine Sansregret

-Jason Valentino

-Michaela Cahill

-Joffré Charles

Équipe Pierre Lapointe

-Flora Stein

-Heidi Jutras

-Malia

-Vidjay Rangaya

-Catherine Laurin

-William Fontaine-Jalbert

-Alex Burger

-Andy Bourgeois

Équipe Cœur de pirate

-Clerel Djamen

-Tom-Éliot Girard

-Beth Cossette

-Gabrielle Nogue

-Josiane Comeau

-Clément Jacques

-Marie-Luce

-Laurie Drolet

Équipe Garou

-Marc Devigne

-Gabriel Forest

-Allison Daniels

-Karolane Brisson

-Suzie Villeneuve

-Philippe Tremblay

-Scott Ames

-Gabriel Langelier