/news/coronavirus

Canons à eau et balles en caoutchouc contre une fête illégale à Berne

Agence France-Presse

La police de Berne est intervenue tard samedi soir avec des canons à eau, des balles en caoutchouc et des produits irritants pour disperser une fête illégale et empêcher le cortège de se rendre au centre-ville de la capitale suisse, selon un communiqué de la police et des informations de presse.

Plusieurs centaines de personnes — essentiellement des jeunes — se sont réunies samedi soir en fin de soirée dans le nord-est de Berne autour de véhicules diffusant de la musique et des chars, avec des banderoles pour un «carnaval des rues», selon le communiqué de la police et des images diffusées par le site aurka.com.

C'est quand les participants ont voulu se rendre en cortège au centre de la capitale et jeté «des bouteilles et des pierres» sur les forces de l'ordre que celles-ci sont intervenues.

Les manifestants «ont érigé des barricades et y ont mis le feu et ont tiré de nombreux engins pyrotechniques», précise le communiqué de la police.

«Après plusieurs sommations, les canons à eau, les balles en caoutchouc et les produits irritants ont été utilisés pour empêcher que le cortège ne puisse se rendre au centre-ville, pour la protection des forces d'intervention et pour éviter de nouvelles dégradations», poursuit le communiqué.

La police a procédé «à plusieurs douzaines de contrôles d'identité».