/sports/homepage

Piette marque pour la première fois avec l'Impact dans une victoire

TVA Sports

Le Québécois Samuel Piette a marqué son premier but dans l’uniforme de l’Impact de Montréal, dimanche. C'était le filet décisif dans une victoire de 4-2 sur les Whitecaps à Vancouver.

Le but de Piette, un milieu de terrain à caractère défensif, vient à sa quatrième année avec l’Impact en Major League Soccer (MLS). Il faisait 3-1 en deuxième demie.

Cette victoire permet à l’Impact de garder une chance de remporter le Championnat canadien. Le Onze montréalais doit encore l’emporter face aux Whitecaps mercredi pour demeurer en lice.

Le club de Thierry Henry a réduit l’écart à trois points du meneur au championnat, le Toronto FC. L’Impact a maintenant neuf points au classement.

Les visiteurs ont profité d’une solide performance de Romell Quioto, Saphir Taïder et Piette pour remplir le filet adverse. Le troisième d’entre eux a touché la cible pour la première fois en 79 matchs en carrière en MLS. À la 51e minute, il a porté la marque à 3 à 1 en poussant du pied la passe transversale de Taïder.

Après l’expulsion de Lucas Cavallini, Piette a de nouveau apporté sa contribution en attaque, participant à un bel échange avec Zachary Brault-Guillard qui a mené au but de Quioto à l’heure de jeu.

Grosse performance

Aussi, Quioto a été une menace constante durant la soirée. Le joueur hondurien a entre autres permis aux siens de prendre les devants pour la première fois tard dans la demie initiale en étant à l’origine d’un tir de pénalité. Il a contraint le gardien Thomas Hasal à le faire trébucher sur une montée dans la zone de réparation et Taïder a aussitôt capitalisé pour faire 2 à 1.

Précédemment, Quioto avait amorcé une séquence menant au premier but des siens au quart d’heure de jeu. Il a touché le poteau à l’aide d’une frappe d’un angle fermé et Taïder a obtenu le retour pour ensuite refiler le ballon à Orji Okwonkwo, qui a marqué dans une cage déserte.

Encore Camacho

Fautif sur le but décisif de Jozy Altidore lors de la défaite aux mains du TFC mercredi dernier, le défenseur Rudy Camacho a encore retenu l’attention pour les mauvaises raisons. À la 66e minute, il a inscrit un but contre son camp au moment où son équipe évoluait avec un homme en plus.

Cet avantage numérique a d’ailleurs été éphémère, puisque le milieu Emanuel Maciel a reçu un carton rouge pour avoir levé les crampons à l’égard de Cristian Dajome. Cela a eu pour effet de revigorer Vancouver. Brault-Guillard a entre autres sauvé un but probable peu avant les arrêts de jeu de la seconde demie.

En bref

Theo Bair avait lancé les Whitecaps en avant en surprenant Clément Diop à l’aide d’un tir bas à la septième minute.

Le match s’est déroulé malgré la présence de fumée à l’intérieur du BC Place. Effectivement, les feux ravageant la côte ouest américaine ont rendu l’air difficile à respirer en Colombie-Britannique. Les joueurs ont d’ailleurs eu droit à une pause pour s’hydrater à la 30e minute de chaque demie.

Dans l’Association de l’Est de la MLS, l’Impact revendique le sixième rang avec 16 points, soit le même nombre que le New York City FC qui a toutefois disputé une rencontre de moins.