/finance/homepage

MEC passe aux mains d'intérêts américains

Agence QMI

ÉTIENNE LABERGE/24 HEURES/AGENCE QMI

Le géant du plein air canadien Mountain Equipment Co-op (MEC), en grande difficulté financière, a dû se résoudre à accepter une offre d'achat déposée par une firme d'investissement américaine.

• À lire aussi: Le Groupe Mach achète La Cordée

• À lire aussi: Brusque vague de licenciements chez Mountain Equipment Co-op

La firme Kingswood Capital Management mettra ainsi la main sur la «quasi-totalité» des actifs de MEC, a annoncé lundi la coopérative créée il y a tout près de 50 ans en Colombie-Britannique.

La transaction, dont le montant n'a pas été divulgué, se fera par le biais de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies.

L'hiver dernier, MEC avait amorcé une restructuration qui comprenait notamment un déménagement de son siège social vers de plus petits locaux et des suppressions de postes dans ses différents magasins.

Or, un comité spécial mandaté par le conseil d'administration de MEC a conclu que la meilleure option pour assurer la survie de MEC demeurait la vente, a expliqué la coopérative par communiqué, en précisant que la pandémie a exacerbé ses difficultés financières.

MEC a assuré avoir tenté d'obtenir du financement auprès de prêteurs potentiels, avoir exploité les programmes gouvernementaux offerts dans le cadre de la COVID-19 et avoir même envisagé d'appeler ses membres à financer volontairement leur coopérative, avant de rejeter ces options.

«Après avoir soigneusement examiné toutes les options viables, le conseil d'administration a pris cette décision difficile. Malgré des progrès significatifs sur une stratégie de redressement entreprise par la nouvelle direction, aucune stratégie n'aurait pu anticiper ou surmonter l'impact de la pandémie mondiale sur notre activité», a déploré la présidente du conseil d'administration de MEC, Judi Richardson.

Kingswood Capital Management a assuré avoir l'intention d'assurer un «brillant avenir» à la coopérative. La nouvelle filiale de la firme basée à Los Angeles sera dirigée par un membre de longue date de MEC, Eric Claus, qui devient président-directeur général de l'entreprise.

MEC compte actuellement quelque 4,5 millions de membres au Canada. Le détaillant d'article de plein air comptait, en date de lundi, 17 magasins en service au Canada, dont seulement deux au Québec, à Montréal et Québec. Les magasins de Laval et Longueuil, eux, sont «fermés jusqu'à nouvel ordre», selon le site de MEC.