/finance/homepage

Nouvelle aide pour les parents et les travailleurs

TVA Nouvelles

Vous êtes forcé de vous absenter du travail parce qu’un cas de COVID-19 a été déclaré à l’école de votre fils? Vous avez épuisé vos congés ou êtes dans une situation particulière? Une nouvelle prestation pourrait faciliter votre situation.

Si le projet de loi est adopté comme l’espère le gouvernement de Justin Trudeau, vous pourriez être admissible à la prestation canadienne de la relance économique pour proches aidants dès le 27 septembre.

Celle-ci vous permettrait d’empocher 500 $ par semaine pour une durée maximale de 26 semaines. Naturellement, certaines conditions s’appliquent.

D’abord, votre enfant doit être âgé de moins de 12 ans et vous ne devez pas être rémunéré par votre employeur durant cette période.

De plus, vous devez manquer au moins 60% de votre semaine de travail régulière. Par exemple, si vous travaillez cinq jours, vous devez être absent au moins trois jours.

Enfin, il faut avoir gagné au moins 5000 $ en 2019 ou en 2020 en salaire.

Par ailleurs, si vous devez vous placer en isolement parce que vous ou un de vos collègues êtes soupçonnés d’avoir été contaminés par la COVID-19, vous pourriez être admissible à la prestation canadienne de la relance économique.

Lundi, le ministre du Travail québécois Jean Boulet implorait les employeurs à faire preuve de flexibilité dans ce genre de situation. Le télétravail pourrait être une solution de rechange, le cas échéant.