/news/currentevents

Dizaines d’aînés victimes d’une arnaque amoureuse

Agence QMI

La Sûreté du Québec a visé mardi 15 personnes impliquées dans un vaste réseau d’arnaque amoureuse dans les régions de Québec, Montréal et l’Outaouais et dont les ramifications s’étendent jusqu’en Côte d’Ivoire.

• À lire aussi: Le «prince de l’enfer» à la tête d’un réseau de fraudeurs sans scrupule

• À lire aussi: «Ma mère est complètement détruite et ruinée»

• À lire aussi: Elle croyait avoir trouvé l’amour sur internet, mais se fait voler 85 000$

Pas moins d’une cinquantaine de victimes ont été arnaquées pour des sommes totalisant quelque 2,3 millions $, a indiqué mardi la police provinciale, par communiqué.

Neuf personnes, ont été arrêtées mardi don trois ont comparues au Palais de Justice de Québec. Six autres personnes seront rencontrées ultérieurement par les enquêteurs en rapport avec ce type de fraude, a fait savoir la SQ en début de soirée.

L’enquête de la SQ a mis à nu le stratagème d’arnaque amoureuse éprouvé depuis quelques années par ce réseau qui serait dirigé par Sogil Espoir Kouassi et ses complices Akissi Christelle Semon et Yapo Landry N’Cho, tous âgés dans la trentaine.

Selon la SQ, les victimes ciblées étaient des personnes vulnérables, pour la plupart âgées et repérées sur des sites de rencontres et des réseaux sociaux.

«Selon nos informations, d’autres personnes pourraient être victimes de ce réseau. Ainsi, toute personne ayant été victime de cette fraude est invitée à contacter son poste de police local», a mis en garde la SQ.

Les membres du réseau arrêtés font face à des accusations de fraude ou de recel et devraient comparaître par vidéoconférence.

Cette opération de démantèlement a nécessité la collaboration notamment de Revenu Québec, l’Agence du revenu du Canada, le Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du Canada (CANAFE) ainsi que les autorités policières de la Côte d’Ivoire.