/news/culture

Cardi B entame une procédure de divorce

Agence France-Presse

Après trois années de mariage en dents de scie, la rappeuse américaine Cardi B a officiellement entamé mardi une procédure judiciaire pour divorcer de son mari, le rappeur Offset, devant un tribunal de Géorgie selon des documents légaux.

Le couple s'était marié secrètement en septembre 2017 puis avait annoncé quinze mois plus tard une première séparation.

«Ça ne fonctionne plus entre nous depuis longtemps déjà», avait expliqué l'artiste de 27 ans dans une vidéo sur son compte Instagram qui compte 75,5 millions d'abonnés. «Et ce n'est la faute de personne, simplement nous ne nous aimons plus.»

Les deux célébrités s'étaient cependant remises ensemble quelque temps plus tard.

La chanteuse, de son vrai nom Belcalis Almánzar, réclame désormais la garde exclusive de sa fille de deux ans, Kulture, ainsi qu'une pension alimentaire d'un montant non précisé, selon les médias américains ayant eu accès aux détails des documents.

L'audience a été fixée au 4 novembre, selon les documents déposés au tribunal du comté de Fulton en Géorgie, État dont est originaire le rappeur Offset, de son vrai nom Kiari Cephus.

Ancienne stripteaseuse originaire du Bronx, Cardi B est devenue un phénomène musical en 2017 avec son succès «Bodak Yellow».

Sorti le 21 août, son dernier titre, en collaboration avec Megan Thee Stallion, est devenu l'un des tubes de l'été. Intitulé «WAP», il est une véritable ode au plaisir féminin et à la débauche.

La vidéo, dans laquelle les deux rappeuses déambulent en talons aiguille et bodys on ne peut plus déshabillés, dans une riche demeure aux couleurs pastel, avait fait polémique dès sa sortie.