/regional/quebec/chaudiereappalaches

Chaudière-Appalaches: la coiffeuse «était contagieuse, sans le savoir»

Jean-François Desbiens | TVA Nouvelles

L'éclosion de cas de COVID-19 à la résidence pour personnes âgées Le Crystal de Thetford Mines a atteint un point critique selon la direction de la santé publique de Chaudière-Appalaches.

• À lire aussi: 33 cas positifs dans une résidence pour aînés de Thetford Mines

En début d'après-midi, la situation avait fait réagir le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, qui jugeait inacceptable qu'une coiffeuse qui se savait contagieuse puisse avoir coiffé une quinzaine d'ainés dans six établissements.

Plus tard, le ministre s'est rétracté sur son compte Twitter. «J'ai dit qu'une coiffeuse a offert des services en RPA sachant qu'elle était atteinte de la Covid-19. Or, on m'indique qu'elle était contagieuse sans le savoir. Mon message reste clair: chaque individu a sa part de responsabilité et doit respecter les mesures», a-t-il indiqué.

TVA Nouvelles a pu s'entretenir au téléphone avec la coiffeuse qui fait l'objet de toutes sortes de rumeurs depuis lundi.

La dame d'un certain âge, dont on taira l'identité, a refusé d'accorder une entrevue à la caméra. Elle a toutefois confié que sa santé va bien, mais qu'elle est moralement affectée et démolie.

La coiffeuse n'a pas voulu confirmer si elle se savait porteuse du virus au moment de se rendre dans les résidences pour ainés. Elle n'a pas davantage voulu indiquer si son conjoint a contracté la COVID-19.

À la question de savoir si elle portait les équipements de protection requis au moment de ses visites, la dame n'a pas donné de réponse, ajoutant qu'elle n'avait plus aucun commentaire à faire sur la situation qui la bouleverse déjà suffisamment.

Deux nouveaux cas se sont ajoutés depuis lundi à la résidence Le Crystal, une ressource intermédiaire d'hébergement, portant le total à 35. Ce sont donc 25 bénéficiaires et 10 travailleurs qui sont aujourd'hui atteints par la COVID-19.

Au CHSLD Saint-Alexandre, un résident est atteint du virus, tandis qu'à la résidence privée Les Jardins Saint-Alphonse, un premier décès, celui d'un homme de 91 ans qui avait une santé précaire, est survenu parmi les deux cas répertoriés à ce jour.

Des cas sont aussi rapportés au Cégep de Thetford Mines, à la polyvalente ainsi que dans une école primaire. La situation est préoccupante pour le maire Marc-Alexandre Brousseau alors qu'on peut réellement parler de transmission communautaire.

La MRC des Appalaches avait cumulé 53 cas entre mars et début septembre. Voilà qu'on en recense déjà 60 sur une période d'une dizaine de jours.