/news/coronavirus

Dépistage massif à l’école Sans-Frontière à Québec

Daphnée Dion-Viens | Journal de Québec

À la suite de nouveaux cas de COVID-19 déclarés à l’école primaire Sans-Frontière à Québec, la Direction régionale de santé publique procédera à un dépistage massif de tous les élèves et membres du personnel mercredi et jeudi, a appris Le Journal, une première. 

• À lire aussi: L'unité mobile de dépistage de Longueuil prise d'assaut

• À lire aussi: Quatre autres régions passent en «préalerte» jaune

Selon nos informations, deux élèves ont reçu un résultat positif au cours des dernières heures, alors que trois membres du personnel avaient reçu le même diagnostic au cours des derniers jours.  

Deux groupes d’élèves ont été mis en isolement jusqu’au 25 septembre, alors qu’une dizaine de membres du personnel étaient déjà en congé forcé. 

Même si les autres classes sont considérées à risque faible, une opération de dépistage se déroulera néanmoins à l’école au cours des prochains jours par prévention. 

Les parents en seront informés en fin de journée aujourd’hui, indique-t-on. 

Il s’agit de la première opération de dépistage massif à survenir dans une école de la région de Québec depuis l’ouverture des classes. Il pourrait même s’agir d’une première à l’échelle de la province. 

Selon la liste officielle de Québec récemment mise à jour, des cas de COVID-19 ont été déclarés dans 25 écoles de la région de Québec, en date de vendredi dernier. 

Depuis, au moins trois autres écoles se sont ajoutées à cette liste.