/buzz/homepage

EN IMAGES | Cette maison est la plus chère en vente à Québec

Dominique Lelièvre | Journal de Québec

La maison de luxe située au 3910, rue de l’Hêtrière à Saint-Augustin-de-Desmaures a été mise en vente pour la somme record de 5,9 millions $.

Photo courtoisie, Patricia Deguara/Carl Daigle Photographie immobilière

La maison de luxe située au 3910, rue de l’Hêtrière à Saint-Augustin-de-Desmaures a été mise en vente pour la somme record de 5,9 millions $.

Affichée au prix vertigineux de 5,9 millions $, une prestigieuse maison de Saint-Augustin-de-Desmaures vient de fracasser le record de la résidence la plus dispendieuse mise en vente dans la région de Québec.

«Domaine de rêve», «réussite architecturale», «vue époustouflante», la courtière immobilière Patricia Deguara ne manque pas de termes élogieux pour décrire la demeure, située près de la nature, mais à quelques minutes du centre-ville de Sainte-Foy.

Photo courtoisie, Patricia Deguara/Carl Daigle Photographie immobilière

Construite en 2008, elle appartient à un promoteur immobilier, dont le nom n’est pas dévoilé, qui caresse maintenant «un nouveau projet», explique Mme Deguara.

Selon la courtière, on peut dire sans se tromper qu’elle est la résidence la plus chère mise sur le marché dans l’histoire récente de la capitale.

Photo courtoisie, Patricia Deguara/Carl Daigle Photographie immobilière

«Il n’y a pas une maison qui s’est mise en vente dans cet ordre de prix là. La maison la plus chère qui a été vendue dernièrement était de 3,3 millions $, au lac Saint-Joseph», mentionne-t-elle.

38 pièces!

Située sur la rue de l’Hêtrière, la maison bénéficie d’une piscine intérieure et d’un sauna (dans une pièce faite de bois torréfié), d’un terrain de 3,74 acres et d’une vue panoramique sur le lac Saint-Augustin et une partie des Laurentides, pour ne nommer que ces quelques attributs.

Photo courtoisie, Patricia Deguara/Carl Daigle Photographie immobilière

Photo courtoisie, Patricia Deguara/Carl Daigle Photographie immobilière

Avec ses 38 pièces et 180 pieds de façade, elle ne manque pas d’espace non plus.

«Juste de dénicher un terrain avec un site comme ça, à Québec, c’est extrêmement rare», insiste Mme Deguara.

Photo courtoisie, Patricia Deguara/Carl Daigle Photographie immobilière

Photo courtoisie, Patricia Deguara/Carl Daigle Photographie immobilière

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le moment choisi, en pleine pandémie, est peut-être le meilleur pour se départir d’une telle demeure et espérer la vendre, estime aussi la courtière.

Clientèle nichée

Après avoir vécu dans l’immobilisme durant quelques mois, le marché de Québec vivrait actuellement une «période de forte effervescence».

Photo courtoisie, Patricia Deguara/Carl Daigle Photographie immobilière

Photo courtoisie, Patricia Deguara/Carl Daigle Photographie immobilière

Le confinement semble avoir donné aux Québécois le goût du changement et beaucoup veulent accroître leur qualité de vie, conscients qu’ils travailleront sûrement plus souvent de la maison, soutient Patricia Deguara.

Avec un prix de vente pareil, la propriété de Saint-Augustin-de-Desmaures s’adresse naturellement à «une clientèle qui est plus rare», mais qui est «tout de même présente», évalue-t-elle.

Pour en savoir plus: patriciaetsonequipe.com.

Photo courtoisie, Patricia Deguara/Carl Daigle Photographie immobilière

Petit tour du propriétaire   

  • 3910, rue de l’Hêtrière (Saint-Augustin-de-Desmaures)      
  • 5,9M$      
  • 38 pièces      
  • 5 chambres «de prestige» (dont l’une faisant 594 pieds carrés)      
  • 6 salles de bains et salles d’eau      
  • Garage quadruple      
  • Piscine intérieure      
  • Piscine creusée extérieure      
  • Gym      
  • Spa et sauna à vapeur      
  • Cinéma maison      
  • Cave à vin hors du commun      
  • 3,74 acres de terrain      
  • Bordée par le lac et un parc      
  • Chauffage géothermique      
  • Fenestration panoramique