/news/society

Manifestation des travailleurs de la santé devant l'Assemblée nationale

TVA Nouvelles

Des travailleurs de la santé ont profité de la rentrée parlementaire pour se faire entendre devant l'Assemblée nationale à Québec. Plusieurs manifestations se tenaient à l'extérieur du parlement.

Plusieurs groupes, dont la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) et l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), ont voulu faire entendre leurs revendications.

La proposition salariale du gouvernement de 5% sur trois ans a été vivement rejetée alors que l’on demande plutôt 12,4% sur 3 ans, dont 7,4% en rattrapage salarial.

On réclame aussi de meilleurs soins pour les patients, des équipes stables, ainsi qu’un changement de mode de gestion, qui est qualifié de déficient.

«C’est plein de professionnels en soins qui sont partis, qui ont pris des retraites prématurées. C’est très dommage parce qu’on était déjà en manque de main-d’œuvre. Il n’y a pas une minute à perdre», a fait savoir Nancy Bédard, présidente de la FIQ.

Des groupes étudiants, environnementaux et communautaires se sont également fait entendre.

Dans la même catégorie