/finance/homepage

Bombardier Transport vendu pour 350 M$ de moins

Agence QMI

La multinationale française Alstom mettra finalement la main sur Bombardier Transport pour un montant final d’environ 6,2 milliards $ US.

Bombardier touchera environ 4 milliards $ US d’Alstom pour sa division tandis que la Caisse de dépôt et placement du Québec empochera 2,2 milliards $ US.

Dans cette entente d’achat et de vente définitive, la valeur de Bombardier Transport a été fixée à 8,4 milliards $ US, soit 350 millions $ US de moins que prévu initialement.

Cette réduction de prix est cependant compensée par un taux de change plus favorable qu’à l’origine.

La dette, le passif et d’autres éléments ont été soustraits du prix fixé pour en arriver à la somme de 6,2 milliards $ US.

«L’annonce d’aujourd’hui marque une étape importante dans la réalisation de nos priorités à court terme et dans le repositionnement de Bombardier comme entreprise axée sur les avions d’affaires, a dit Éric Martel, président et chef de la direction de Bombardier. Le produit de cette opération nous permettra de commencer à remodeler notre structure de capital et à assainir notre bilan par réduction de la dette afin que nous puissions réaliser le plein potentiel de nos employés de très grand talent et celui de notre portefeuille d’avions d’affaires à l’avant-garde de l’industrie.»

La vente devrait être conclue au premier trimestre de 2021.