/news/coronavirus

Le masque pourrait mieux protéger qu'un vaccin, selon le directeur des CDC

TVA Nouvelles

Alors que la planète attend impatiemment le développement d’un vaccin contre la COVID-19, une solution déjà disponible et à la portée de tous serait plus efficace contre le virus : le port du masque.

C’est ce qu’a affirmé mercredi le directeur des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) aux États-Unis, Dr Robert Redfield, lors d’une apparition devant le Sénat.

Le masque, a-t-il déclaré, pourrait offrir une meilleure protection contre la COVID-19 qu’un vaccin.

«J’irais jusqu’à dire que le masque a une meilleure garantie de protection contre la COVID-19 que lorsque je prendrai le vaccin, parce que l’immunogénicité sera peut-être de 70 % et si je n’ai aucune réponse immunitaire, le vaccin ne me protégera pas. Le masque, oui», a-t-il indiqué.

Le Dr Redfield a ainsi encouragé tous les Américains à adopter le port du masque, particulièrement les jeunes de 18 à 25 ans, chez qui les autorités sanitaires ont observé une hausse importante des infections.

«Ces masques représentent l’outil public le plus puissant à notre disposition. Je vais continuer d’encourager tous les Américains à adopter le port du masque, car si nous le faisions sur une période de six, huit, dix ou douze semaines, nous contrôlerions cette épidémie», a-t-il noté.

À quand un vaccin?

Le port du masque généralisé est d’autant plus important que même si un vaccin était prêt en novembre ou en décembre, les premières doses seront limitées et distribuées d’abord aux travailleurs de la santé et aux personnes à grand risque.

«Si vous me demandez à quel moment un vaccin sera disponible à une majorité d’Américains, afin que nous puissions retourner à un rythme de vie normal, je crois qu’il faut regarder vers le troisième ou le quatrième trimestre de 2021», a mentionné le Dr Redfield.

Avec plus de 6,6 millions de cas positifs et près de 200 000 décès, les États-Unis continuent d’être le pays le plus touché par la pandémie de COVID-19.

Dans la même catégorie