/news/culture

Mika, nouveau directeur artistique de «Star Académie»

Agence QMI

«Star Académie» s’offre Mika comme directeur artistique. Sans être présente toutes les semaines, l’extravagante vedette internationale ira faire son tour à quelques reprises à l’académie pendant l’hiver pour donner des ateliers aux participants et monter des numéros grandioses pour le dimanche suivant. Et tout sera permis pour le chanteur de «Grace Kelly»!

• À lire aussi: L’émission récapitulative de «La Voix» en 5 moments forts

Productions Déferlantes a octroyé une complète carte blanche à l’auteur-compositeur-interprète libano-britannique aux innombrables succès («Elle me dit», «Love Today», «Big Girl (You Are Beautiful)», etc.) et aux millions d’albums vendus.

Reconnu pour son originalité, le coloré Mika n’aura aucun cadre imposé pour fignoler les tableaux qu’il aura envie de créer avec les académiciens. Il pourra miser sur ses vieux airs coup de cœur, ou concocter des numéros non genrés ou à saveur «Moulin Rouge» si ça lui chante, on ne lui dictera aucune contrainte.

«On veut qu’il monte des numéros audacieux, qui peuvent surprendre, a expliqué jeudi Jean-Philippe Dion, producteur exécutif de "Star Académie". Je ne dirais pas qui peuvent choquer, mais qui peuvent nous bousculer, et que nous, on n’aurait peut-être pas l’audace de faire. On a l’habitude, à "Star Académie", de monter des numéros avec le répertoire des artistes qu’on invite, mais Mika n’aura aucun paramètre. Il pourra aller dans tous les styles. Il a des idées de costumes, de scénographies. Ça donnera de grands tableaux éclatés!»

Dans une vidéo dévoilée jeudi, le principal intéressé - à partir de Florence, en Toscane, où il est actuellement en répétition pour le concert «I Love Beirut» - a annoncé son intention de faire rêver le public et les académiciens en mitonnant des «séquences complètement dingues» et «spectaculaires». Il s’impliquera dans les répétitions des galas du dimanche, en plus de dispenser ses ateliers de création et de développement en semaine.

Juste pour lui

Le rôle de directeur artistique n’avait encore jamais existé dans les éditions précédentes de «Star Académie». Il a été créé spécialement pour Mika, qui s’est rapidement montré emballé quand Jean-Philippe Dion et son équipe l’ont approché, «il y a plusieurs mois», a spécifié le producteur. Ce dernier a échangé à plusieurs reprises avec l’artiste pendant l’été, question de s’assurer que celui-ci était parfaitement à l’aise dans son mandat.

Amoureux du Québec, Mika avait participé à la finale de «Star Académie» en 2012 et avait été charmé par son expérience. L’hiver dernier, il avait lui-même demandé à ce qu’une émission d’«En direct de l’univers» lui soit consacrée, ce qui fut fait à la mi-janvier.

«Ce sont souvent les plus grandes stars qui sont les plus simples. Je n’ai pas besoin de passer par 52 intermédiaires pour lui parler, il est super accessible. Il a des idées. Il ne veut pas se faire dire quoi faire, mais plutôt proposer des choses. C’est vraiment très chouette», a noté Jean-Philippe Dion.

Auditions toujours en cours

En attendant d’autres grandes annonces, la préparation de la mouture 2021 de «Star Académie» se poursuit avec le processus de recrutement de candidats. Des supplémentaires ont été ajoutées à Montréal (du 5 au 7 novembre) aux auditions qui débutent le 25 septembre, et qui se transporteront aussi à Rimouski, Moncton, Québec, Saguenay, Sherbrooke et Gatineau.

Il faut obligatoirement s’inscrire au www.staracademie.ca si on souhaite tenter sa chance.

«Chaque personne qui veut auditionner pour "Star Ac" va avoir sa place. S’il le faut, on va ajouter des dates jusqu’en décembre», a promis Jean-Philippe Dion.