/news/currentevents

Montréal-Nord: récompense de 10 000 $ pour retrouver les auteurs de crimes violents

Maxime Deland | Agence QMI

PHOTO MARTIN ALARIE, JOURNAL DE MONTREAL

L’organisme Jeunesse au Soleil offre une récompense pouvant aller jusqu’à 10 000 $ pour toute information qui permettrait l’arrestation et la condamnation des responsables de la série de crimes violents commis avec des armes à feu depuis la fin juillet à Montréal-Nord.

• À lire aussi: Une femme atteinte par balle à Montréal-Nord

• À lire aussi: Des coups de feu tirés à Montréal-Nord

Entre le 20 juillet et 1er septembre, au moins trois tentatives de meurtre ont eu lieu dans un secteur «chaud» du nord de la ville.

Le 20 juillet, en fin d’après-midi, une femme qui se trouvait sur son balcon a été gravement blessée lorsque des coups de feu ont été tirés en direction de son immeuble, situé à l’angle de l’avenue Racette et de la rue de la Gare.

Quatre jours plus tard, une autre tentative de meurtre a été commise, cette fois à l’intersection des rues Pascal et Lapierre.

Enfin, le 1er septembre, une troisième tentative de meurtre par arme à feu a eu lieu à cette même intersection.

Dans les trois cas, les suspects sont parvenus à prendre la fuite avant l’arrivée des policiers.

De très nombreux policiers se sont rendus dans ce secteur de la ville, au cours de la journée de jeudi, où ils ont fait énormément de porte-à-porte afin de rassurer la population.

Les forces de l’ordre souhaitaient également s’entretenir avec les résidents du quartier pour tenter d’obtenir des informations pouvant potentiellement faire progresser les enquêtes sur ces trois tentatives de meurtre.

«Je suis totalement conscient que de tels événements jouent sur le sentiment de sécurité des citoyens, c’est la raison pour laquelle nous allons à leur rencontre», a dit l’inspecteur Patrick Lavallée, chef du poste de quartier 39 (Montréal-Nord).

«Le porte-à-porte est une action parmi une série de mesures que nous prenons pour ramener la paix publique dans le quartier. Nous redoublons d’ardeur pour identifier les auteurs de ces crimes et freiner la criminalité de violence dans le secteur», a-t-il ajouté.

Toute personne qui détiendrait des informations concernant l’un ou l’autre de ces dossiers est invitée à communiquer avec Info-Crime, au 514 393-1133, ou avec l’enquêteuse Ariane Laforest, au 514 280-0252.