/news/currentevents

Neuf piétons happés: le chauffard accusé de délit de fuite

Maxime Deland | Agence QMI

MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Le conducteur ayant happé neuf piétons, dont deux enfants, mercredi midi, à Montréal-Nord, a comparu jeudi sous plusieurs chefs d’accusation.

• À lire aussi: Neuf personnes happées par un véhicule à Montréal-Nord

Marco Bernier, 38 ans, fait notamment face à des accusations de délit de fuite, de conduite dangereuse causant des lésions et d’agression armée – le véhicule étant considéré comme une arme.

MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Il devra subir une évaluation psychiatrique pour déterminer s’il est mentalement apte à faire face aux accusations portées contre lui.

Vers 12 h 45 mercredi, au volant de sa petite Chevrolet Aveo, Bernier aurait d’abord heurté un premier piéton à l’angle du boulevard Langelier et de la rue de Dijon.

Photo Agence QMI, Maxime Deland

Il aurait précipitamment quitté les lieux et aurait ensuite foncé dans un groupe de huit personnes, dont deux enfants, qui attendaient devant un local de la Saint-Vincent-de-Paul, un organisme qui offre du support aux familles moins bien nanties, à l’intersection de l’avenue Valade et de la rue de Dijon.

Certaines personnes ont subi d’importantes blessures, tandis que d’autres ont été légèrement blessées. Fort heureusement, leur vie ne serait pas menacée.

Marco Bernier doit revenir devant le tribunal vendredi pour la suite des procédures judiciaires.