/regional/troisrivieres/mauricie

Un blitz pour sécuriser l'approvisionnement électrique de Parent

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

Hydro-Québec a lancé une opération d'une rare envergure afin de sécuriser l'approvisionnement électrique du village de Parent, en Haute-Mauricie.

Ainsi, 70 monteurs de ligne provenant d'un peu partout au Québec y sont à pied d'oeuvre avec l'assistance d'un escadron de neuf hélicoptères, d'un grand nombre de véhicules tout-terrain et d'un véhicule amphibie.

Il s'agit d'un déploiement exceptionnel pour un entretien régulier du réseau.

«On utilise tous les moyens qu'Hydro a en milieu éloigné pour pouvoir accéder au circuit, a indiqué Alan Brissette responsable des lignes de transport en Mauricie. Normalement ça ne se voit pas tous les jours dans le sens où souvent ça va être accessible via VTT ou avec des véhicules réguliers.»

Parent dépend d'une vieille ligne soutenue par des structures de bois sur une distance de 58 kilomètres pour son approvisionnement électrique. Sa vétusté a été vertement dénoncée par la ville de La Tuque, ces derniers mois, après que des pannes se soient produites.

Le point culminant de l'opération surviendra samedi: 30 portiques devront être remplacés en même temps de sorte que la ligne sera mise hors tension.

De puissantes génératrices ont été dirigées vers Parent pour prendre le relais. Les 600 résidants n'auront à souffrir que de courtes interruptions tôt le matin et en soirée à la fin des travaux.

La nouvelle de la sécurisation du réseau y a été bien accueillie.

«Vous savez, à cause de la distance, on est obligés d'avoir deux réfrigérateurs et un congélateur. Donc il faut que ça marche. Il ne faut pas que ça arrête», a souligné René Péloquin qui vit à Parent.

Le rafistolage en cours n'empêchera pas la reconstruction de la ligne d'ici 2022.