/news/coronavirus

Legault en isolement préventif, O’Toole déclaré positif

Agence QMI

Moins d’une heure après avoir appris le diagnostic positif du chef conservateur Erin O’Toole, François Legault a annoncé sur Twitter qu’il allait se faire tester pour la COVID-19 et se placer en isolement préventif.

• À lire aussi: Le chef du Bloc Yves-François Blanchet infecté par la COVID-19

• À lire aussi: Erin O'Toole passe un test au Québec pour éviter une plus longue attente à Ontario

Le nouveau chef conservateur Erin O’Toole a reçu un diagnostic positif au nouveau coronavirus, un jour après avoir passé un test au Québec, a indiqué par communiqué le Parti conservateur vendredi soir.

En début de semaine, Erin O’Toole avait rendu visite à François Lagault pour la première fois depuis son couronnement à titre de chef de parti, le 26 août dernier. Les deux hommes ont passé quelques heures ensemble, à proximité.

«M. O’Toole ayant testé positif à la COVID-19, je vais, par précaution, passer un test de dépistage et m’isoler à la maison. Personne n’est à l’abri de la contagion. Faites attention à vous», a annoncé François Legault.

«Personne n’est à l’abri de la contagion. Faites attention à vous», a-t-il déclaré.

Erin O’Toole, 47 ans, était déjà en isolement depuis mercredi, et se porterait bien. Sa femme et ses enfants n’ont pas contracté le coronavirus.

Il s’agit du deuxième chef de parti fédéral à recevoir un diagnostic positif vendredi : le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, a également reçu un résultat positif plus tôt dans la journée.

Mercredi dernier, la famille O’Toole s’était placée en isolement préventif après qu’un membre du personnel du Parti conservateur qui est entré en contact avec Erin O’Toole eut reçu un diagnostic positif à la COVID-19.

Le lendemain, M. O’Toole s’est rendu à Gatineau pour passer le test de dépistage, car les files y étaient moins longues qu’à Ottawa.

Les deux chefs, Blanchet et O’Toole, ne pourront assister en chambre au discours du trône, prévu pour le 23 septembre.