/regional/sherbrooke/estrie

Lancement de l’opération OSCAR à Sherbrooke

Jasmin Dumas | TVA Nouvelles

Québec serre la vis aux tenanciers de bars et de restaurants. L'opération OSCAR est lancée pour faire respecter les mesures sanitaires dans ces établissements. TVA Nouvelles a appris qu'à Sherbrooke, c'est une trentaine de bars et de restaurants qui seront visés par les policiers.

• À lire aussi: Opération policière massive et visible dans plus de 1000 établissements licenciés

Les policiers avaient déjà à l'œil les établissements licenciés. Dernièrement, des rapports d'infraction ont été rédigés pour deux bars de Sherbrooke. Mais ce week-end, la présence policière va s'intensifier dans ces endroits.

Au cours de la fin de semaine, des équipes dédiées du Service de police de Sherbrooke visiteront entre 30 et 40 bars et restaurants.

Les tenanciers rencontrés par TVA Nouvelles accueillent positivement la démarche du gouvernement.

«Moi, je n'ai aucun problème à ce que les policiers viennent faire un tour ici. Ils vont constater que nous respectons toutes les consignes de la Santé publique», a indiqué le propriétaire du resto-bar Chez Stanley, Luc Laplante.

«Moi, je vois ça positivement parce que je suis tout seul à faire la police dans mon établissement avec mon équipe. La grande majorité des gens respecte les mesures et la présence des policiers va nous aider à ce que ce soit encore plus efficace, parce que l'important pour moi c'est que les clients vivent une expérience sécuritaire», a dit le propriétaire du restaurant Overflow, Maxime Yargeau.

Tous ces efforts sont déployés pour éviter que l'Estrie ne passe au niveau orange, ce qui entrainerait la fermeture de ce type de commerces.