/news/coronavirus

Ottawa entre officiellement dans sa deuxième vague de contamination de COVID-19

Agence QMI

Photo d'archives, Agence QMI

Avec un nombre de cas à la hausse depuis plusieurs jours, la région d’Ottawa se retrouve de plein fouet dans la deuxième vague de la pandémie de COVID-19.

C’est ce qu’a fait savoir vendredi la responsable de la santé publique d'Ottawa, la Dre Vera Etches, déplorant un relâchement du public.

• À lire aussi: «Je ne sais pas comment on va faire face à une deuxième vague»

• À lire aussi: Quelques «irresponsables» pourraient pénaliser 75% du Québec

«Nous constatons une augmentation du nombre de cas et c’est la vitesse de l’augmentation qui nous préoccupe, a-t-elle confié devant les journalistes. Nous ne pouvons pas soutenir une augmentation rapide des cas.»

Vendredi, les autorités de la santé publique de l'Ontario ont comp

tabilisé 61 nouveaux cas de COVID-19 à Ottawa, pour un total de 3546.

Pour la Dre Etches, il est toujours possible pour les résidents d'Ottawa d’aplatir la courbe et de limiter la propagation de la COVID-19.

Inquiétude

L’augmentation de cas, aussi bien à Ottawa qu’ailleurs au pays, inquiète le sous-administrateur en chef de la santé publique du Canada, le Dr Howard Njoo.

«On voit une augmentation de cas depuis plusieurs semaines», a-t-il déploré, vendredi, parlant de la situation au Québec, en Alberta et Colombie-Britannique.

Le Dr Njoo estime toutefois qu’il est difficile de se prononcer pour tout le pays. «Il y a toujours une situation épidémiologique qui est différente, qui varie d’une région à l’autre», a-t-il fait savoir.

Les autorités sanitaires rappellent que pour freiner la propagation du virus, il est important de porter un masque, de rester à la maison si on est malade, de se laver les mains et de respecter la distanciation physique.