/news/currentevents

Record de saisies de drogues à la frontière canado-américaine

Agence QMI

Les saisies de drogues à la frontière canado-américaine ont augmenté de 1000 % durant la dernière année, en partie en raison de la légalisation du cannabis au Canada, selon le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis.  

• À lire aussi: Deux jeunes sont victimes de surdose de «bonbons»

• À lire aussi: Surdoses chez les jeunes: la solution c’est l’éducation, dit Carmant

Le bureau local des douanes de Buffalo a récupéré plus de 18 143 kg (40 000 lb) de stupéfiants lors de 732 saisies du 1er octobre 2019 au 31 août 2020, a rapporté jeudi le «New York Daily News». 

À titre de comparaison, environ 1542 kg (3400 lb) ont été saisies une année plus tôt. 

Les autorités croient que la légalisation du cannabis à des fins récréatives par Ottawa fin 2018 y est pour beaucoup dans l’augmentation exponentielle des saisies de drogues. 

Outre le cannabis, les douaniers ont également saisi de l’héroïne, du fentanyl et d’autres drogues. 

«Les saisies de cannabis à elles seules sont évaluées à un peu plus de 120 millions $» US, a indiqué la directrice du bureau local de Buffalo, Rose Brophy, dans un communiqué, repris par le journal new yorkais. 

En dépit de la fermeture des frontières causée par la pandémie de coronavirus, les organisations criminelles n’ont pas arrêté leurs activités, même si le trafic de drogue a sensiblement diminué depuis mars.