/news/coronavirus

Un sommet de cas en 15 semaines en Ontario

Agence QMI

Si l’on doutait encore qu’un deuxième vague de COVID-19 soit possible au pays, les chiffres de vendredi sonnent la fin de la récréation, l’Ontario ayant rapporté 401 cas et le Québec 297.

C’est la première fois en 15 semaines que l’Ontario dépasse les 400 infections en 24 heures. Le 2 juin dernier, la province la plus populeuse avait recensé 446 nouveaux malades. À ce jour, elle compte 46 077 cas et 2825 morts.

Le Québec a pour sa part rapporté 297 nouvelles contaminations de la maladie à coronavirus, portant son total à ce jour à 66 653 cas. La Belle Province a le bilan le plus triste aussi au chapitre du nombre de morts, avec 5792 pertes de vie. Aucun décès ne s’est produit dans la dernière journée, mais un est survenu à une date inconnue.

Heureusement, les deux provinces multiplient chaque jour les tests. Le Québec en a réalisé 29 726 le 16 septembre, pour un total de 2 009 253 prélèvements, et l’Ontario en a mené 35 826 le 17 septembre, pour un total de 3 469 523.

Terre-Neuve-et-Labrador a signalé un cas supplémentaire, vendredi, portant son bilan à 272 infections. Le Manitoba et la Saskatchewan en ont signalé respectivement 40 et 19 de plus.

En milieu d’après-midi, le Canada comptabilisait 141 625 cas (+758) et 9201 décès (+1).

La situation au Canada:

Québec: 66 356 cas (5792 décès)

Ontario: 46 077 cas (2825 décès)

Alberta: 16 274 cas (254 décès)

Colombie-Britannique: 7663 cas (220 décès)

Saskatchewan: 1776 cas (24 décès)

Manitoba: 1540 cas (16 décès)

Nouvelle-Écosse: 1086 cas (65 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 272 cas (3 décès)

Nouveau-Brunswick: 194 cas (2 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 57 cas

Yukon: 15 cas

Territoires du Nord-Ouest: 5 cas

Nunavut: 0 cas

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 141 625 cas (9201 décès)