/sports/homepage

Raymond Rougeau veut sauter dans l'arène... politique

Simon Dessureault | Agence QMI

SIMON DESSUREAULT/AGENCE QMI

Même si les souvenirs de sa carrière de lutteur resteront à jamais gravés dans sa mémoire, Raymond Rougeau se passionne pour la politique municipale depuis 18 ans, en plus de compter 3300 heures de vol comme pilote d’hydravion. Son nouvel objectif: devenir maire.

Celui qui a été lutteur professionnel durant 18 ans, dont plus de trois ans dans la World Wrestling Federation (WWF), a annoncé mercredi qu’il briguera la mairie de Rawdon, dans Lanaudière, en novembre 2021.

Il est conseiller depuis 2002 au sein de cette municipalité de 10 000 âmes.

«Je me suis retrouvé face à un maire et un conseil municipal qui ont été très hostiles envers moi pendant quatre ans (2009 à 2013) parce que j’étais seul dans l’opposition, a relaté l’homme de 65 ans. La politique est un monde qui peut être très dur, comme la lutte, parce que les insultes peuvent venir facilement.»

Préserver le cachet de Rawdon

L’ex-lutteur, dont le premier combat s’est déroulé à l’aréna de Joliette le 3 mai 1971, tentera de préserver le cachet campagnard de Rawdon s’il est élu maire.

«C’est un autre niveau d’être le maire parce que tu es celui qui répond toujours à tout, a-t-il expliqué à l’Agence QMI. La pression est forte pour le développement immobilier à Rawdon, mais on peut contrôler le tout en respectant notre environnement.»

Et même si sa carrière de lutteur et de commentateur sportif est immortalisée par des photos sur les murs de sa maison au bord de l’eau à Rawdon, l’aîné des frères Rougeau a quand même raconté avec émotions plusieurs anecdotes de sa carrière.

Son frère Jacques et lui ont notamment été champions du monde par équipe de la WWF pendant une douzaine d’heures, le 10 août 1987 au Forum de Montréal. Ils ont gagné contre la célèbre Hart Foundation.

«Il était planifié qu’on sorte du combat avec les ceintures de champions du monde», a-t-il raconté.

Mais l'agent d'affaires de l’équipe de Bret Hart a tenté de frapper les frères Rougeau avec un mégaphone. Une escarmouche a éclaté et Raymond Rougeau a ensuite frappé Bret Hart avec ce même mégaphone.

«On l’a couvert, l’arbitre a fait le compte de trois et on a gagné les ceintures, a-t-il témoigné. Mais la WWF a infirmé la décision le lendemain à cause qu’on avait utilisé le mégaphone.»

Raymond Rougeau a aussi lutté en équipe avec le Géant Ferré, en plus d’avoir affronté une équipe composée des légendaires Hulk Hogan et «Hacksaw» Jim Duggan.

Raymond Rougeau a finalement quitté la WWF en novembre 1989. «J’étais assis dans un jet 25 jours par mois, ce n’est pas une vie, a-t-il dit. Et j’ai été plus blessé en trois ans dans la WWF que les 15 ans avant ça.»

Les frères Rougeau ont lutté ensemble jusqu’au mois de novembre 1990.

Et l’aîné des frères Rougeau avait une plus grande passion que la lutte dans la vie, alors qu’il est pilote d’hydravion depuis 36 ans. Il possède d’ailleurs un Piper PA20 quatre places qu’il a fait modifier en 2000.

Il a obtenu sa licence de pilote en 1984, à l’âge de 29 ans.

Sa passion a toutefois failli lui coûter la vie à Dolbeau-Mistassini en 2002 lorsqu’il pilotait l’engin volant d’un de ses amis qui l’accompagnait à bord.

Le cadran de pression d’huile est passé de 80 lb de pression à zéro en 10 secondes. Il était à 3000 pieds d’altitude.

«Il y avait de la boucane, je ne voyais plus rien, a-t-il détaillé. J’ai coupé le moteur, j’ai tourné complètement l’avion sur une aile et nous étions à l’eau en 30 secondes.»

Ils ont finalement embarqué sur les flotteurs de l’avion et ramé jusqu’au bord.