/regional/saguenay

L'audience publique du BAPE sur le projet de liquéfaction de gaz naturel commence à Saguenay

L’audience publique du BAPE sur le projet de complexe de liquéfaction de gaz naturel à Saguenay commence ce lundi soir.

• À lire aussi: Le calendrier des audiences du BAPE sur GNL Québec connu

En début d'après-midi, soit quelques heures seulement avant le début de la séance, le Bureau d'audiences publiques sur l’environnement a pu valider avec la Santé publique qu'un maximum de 250 personnes étaient admissibles.

De son côté, l’instigateur du projet Énergie Saguenay, GNL Québec, est fin prêt à présenter un dossier développé depuis 2014.

Dans une déclaration transmise par courriel, la compagnie se dit enthousiaste et fière de son projet, qui innove selon elle avec une charte sur les mammifères marins et la carboneutralité. «Nous sommes heureux [...] de présenter les faits dans une ambiance non partisane et rigoureuse.»

GNL dispose d'au moins jusqu’à vendredi pour faire sa présentation selon les thèmes suivants : insertion dans son milieu d’accueil, Transports et infrastructures maritimes, gaz à effet de serre et luttes contre les changements climatiques, enjeux économiques et sociaux.

Les séances débutent à 19 h ce lundi et, à compter de mardi, jusqu’à vendredi, elles débuteront à 13 h, avec une autre séance en soirée, sauf vendredi soir.

Le public peut poser ses questions en personne, par visioconférence ou par téléphone.

Ces audiences auront un deuxième volet à la fin du mois d’octobre. Le public pourra alors faire valoir ses observations de façon verbale ou en déposant un mémoire.

Le président de la commission d’enquête du BAPE sur le projet, Denis Bergeron, devra remettre son rapport au plus tard le 13 janvier. Québec disposera alors de deux semaines pour le rendre public.

La Coalition Fjord, dont l'opposition au projet est bien connue, soulignera à sa façon le lancement des travaux du BAPE. Le regroupement sera présent dès 17 h 30 devant l’hôtel de Saguenay où se tient l’audience publique. Il n'a pas voulu en dire plus sur le message qu'il lancera.

La Ville de Saguenay laisse du personnel à la disposition du BAPE. Il s'agit de gestionnaires ou de fonctionnaires du service de sécurité des incendies, de l'aménagement du territoire, en génie, ou du développement durable.