/finance/homepage

Les commerçants de Montréal jouent leur survie

TVA Nouvelles

Les commerçants de Montréal se montrent inquiets face à la 2e vague de la COVID-19 alors que la métropole est maintenant en alerte orange et que Québec impose de nouvelles restrictions.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

Face à l’absence de touristes et aux tours de bureaux qui demeurent vides au centre-ville, car les employés sont toujours nombreux en télétravail, la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) qui représente les PME réclame de l’aide du gouvernement Legault.

La FCEI propose que l’aide gouvernementale soit modulée en fonction des zones de risque jaune, orange ou rouge dans lesquelles se trouvent les commerces. 

«On voudrait de l’aide adaptée pour ces entreprises qui vont se retrouver avec des restrictions. On pourrait par exemple leur permettre de rembourser au prorata les journées où elles vont être fermées», formule François Vincent de la FCEI.