/news/law

Un livreur de drogue très occupé plaide coupable

Nicolas Saillant | Journal de Québec

Sylvain Boudreau-Baribeau

Nicolas Saillant

Le livreur de drogue Sylvain Boudreau-Baribeau, qui agissait au sein d’une organisation écoulant des quantités «impressionnantes» de stupéfiants, a admis avoir transporté jusqu’à 2,5 millions de comprimés de méthamphétamine et 1,8 M$ en argent comptant en quelques mois. 

En octobre 2019, Jonathan Flo Rochette, un trafiquant de drogue à grande échelle, a été condamné à une peine de pénitencier de 13 ans.

En plus de l’homme de 33 ans, sa mère, Peggy Gagnon, et des complices de ce réseau très structuré avaient été reconnus coupables. Près d’un an plus tard, voilà que l’un des principaux runners de l’organisation de Rochette a décidé de plaider coupable.

Sylvain Boudreau-Baribeau s’occupait de la livraison de drogue aux organisations inférieures qui faisaient le trafic dans la rue.

Ravitailler les caches

En plus de la livraison, l’homme de 32 ans s’occupait également de ravitailler les caches de l’organisation. Il se rendait donc à ces endroits sept jours sur sept pour préparer les commandes. 

Boudreau-Baribeau a été observé à son insu par les enquêteurs à de multiples reprises entre janvier 2016 et son arrestation, le 13 mai 2016.

De grosses quantités

Selon la preuve, le livreur avait transporté plus de 2,5 millions de comprimés de méthamphétamine et 1,8 M$ en argent comptant. 

Toujours selon la preuve, ce dernier a aussi transporté 6,8 kg de cocaïne de même qu’environ 16 litres de GHB pendant la durée de l’enquête.

Un rapport présentenciel a été demandé avant que les avocats et la juge ne discutent de sa sentence en janvier prochain. L’accusé est en liberté pendant les procédures.