/finance/homepage

Vos droits en situation de télétravail

TVA Nouvelles

De plus en plus de Québécois travaillent de la maison depuis le début de la pandémie et la situation suscite de nombreuses questions auprès des travailleurs.

Notre journaliste spécialisé en économie, Pierre-Olivier Zappa, répond à vos questions :

Question : «Je suis en télétravail depuis 6 mois. Mon employeur m'a remboursé l'achat d'une chaise et d'un bureau en prélevant l'impôt. A-t-il le droit?»

Réponse : «Il a le droit. Par contre, il ne respecte pas la directive actuelle des autorités, entre autres Revenu Québec, qui vous permet de vous faire rembourser jusqu’à 500$ de matériel de bureau si vous êtes en télétravail sans que ce soit considéré comme un avantage imposable.»

Q : «Mon patron a amputé mon allocation pour frais automobiles en plaidant que j'ai la chance d'être en télétravail. Peut-il le faire? Cela représente 1000 dollars par mois.»

R : «Est-ce que c’est légal? La réponse c’est oui. Est-ce que ça respecte l’esprit des règlements des autorités? La réponse c’est non, parce qu’on dit que le kilométrage est à partir du lieu de travail. Si le lieu de travail est à partir de la maison pendant la pandémie à ce moment-là le kilométrage devrait démarrer à la maison vers le lieu où vous devez vous déplacer pour des raisons de travail.»

Q : « Mon patron me demande de lui envoyer une photo de mon bureau à la maison pour s'assurer que je suis bien installé. Est-il en droit de l'exiger?»

R : «Il le fait parce qu’il s’assurer que votre bureau est sécuritaire. Les employeurs ont cette responsabilité, même en télétravail, de s’assurer que vous œuvrez dans un milieu sécuritaire et qui correspond aux normes. S’il le fait, c’est pour se protéger en tant qu’employeur et pour vous protéger, également.»

Q : «Mon employeur refuse de me rembourser ma facture internet et il me dit que ce sera déductible d'impôt. Est-ce vrai?»

R : «On peut le faire. Par contre, lorsque votre employeur vous dit que ce sera déductible d’impôts, il a raison dans la mesure où votre bureau compte pour 25% de votre domicile, et qu’il est consacré à 100% pour votre charge de travail. Votre employeur au terme de l’année fiscale devra vous donner deux formulaires, un pour le fédéral et un pour le provincial, et vous pourrez déduire de vos impôts les factures internet.»