/news/coronavirus

La pandémie n'arrête pas la flambée de surdoses en Colombie-Britannique

Agence QMI

Surdose

Photo Archives / AFP

Malgré la pandémie, les surdoses augmentent en Colombie-Britannique où, jusqu’à maintenant, les autorités comptabilisent 1068 décès relatifs à ce phénomène.

• À lire aussi: Surdoses chez les jeunes: la solution c’est l’éducation, dit Carmant

• À lire aussi: Moins de ressources pour les itinérants

• À lire aussi: Nombre record de surdoses mortelles en trois mois en Colombie-Britannique

C’est ce qu’a annoncé mercredi le Bureau du coroner de cette province, en annonçant les 147 décès liés à une surdose en août.

Ainsi, la Colombie-Britannique a maintenant enregistré six mois consécutifs avec plus de 100 décès dus à la toxicité des drogues illicites.

Avec plus de 1000 surdoses mortelles en 2020, c’est plus que les 989 personnes qui ont perdu la vie à la suite d'une surdose au cours de l'ensemble de l'année 2019.

Si la tendance se maintient, la Colombie-Britannique pourrait même bien surpasser, cette année, les 1547 décès recensés en 2018.