/finance/homepage

Un premier spiritueux sans alcool au Québec

Guillaume Cyr | Agence QMI

GUILLAUME CYR/24 HEURES/AGENCE QMI

Le premier spiritueux sans alcool fait au Québec vient d'être lancé par deux entrepreneurs de la métropole.

Valérian Roy et Patrick Cool ont élaboré le HP Juniper, une boisson qui se veut une version sans alcool du gin. La sortie, initialement prévue au printemps, a été retardée en raison de la COVID-19, mais les bouteilles sont maintenant en vente dans plusieurs épiceries à travers le Québec.

Le spiritueux sans-alcool un vrai marché en effervescence, selon les deux hommes. «C’est tout récent comme phénomène. Il y en a d’autres dans le monde, mais on est le premier produit local à rentrer dans ce domaine», indique M. Roy.

«Le produit peut être destiné, entre autres, à ceux qui sont en arrêt [d'alcool] momentané. Les sportifs, les femmes enceintes, les gens qui ont une diète spéciale ou des gens qui ne consomment pas d’alcool par choix... mais qui ont envie de trinquer avec les autres! », ajoute-t-il.

Son coéquipier, M. Cool, donne même un exemple un peu plus personnel. «Ma belle-mère est médicamentée, et j’ai pu lui faire un gin-tonic quand même. Elle était heureuse de pouvoir goûter et m’a dit que c’était pareil comme un gin-tonic régulier. Elle a pu retrouver le goût sans l’alcool», dit-il, soulignant que le goût du HP Juniper ressemble beaucoup au dry gin original.

Cette nouvelle boisson est distillée à la Brasserie distillerie Champ Libre à Mercier, sur la Rive-Sud, et embouteillée à Cowansville en Montérégie. M. Roy et M. Cool pensent dans le futur élaborer un autre type de gin sans alcool, et possiblement aussi un rhum sans alcool.

Le HP Juniper est en vente dans plusieurs épiceries au Québec, de la Gaspésie, du Saguenay en passant par le Bas-du-Fleuve et toutes les grandes villes.

À Montréal, on peut par exemple le trouver au Metro Marcanio au prix de 24,95$, sur la rue Bélanger, dans l’arrondissement de Rosemont La-Petite-Patrie.