/news/culture

Mariah Carey accuse sa sœur d’avoir essayé de la vendre à un proxénète

WENN

Supplied by WENN.com

Mariah Carey s’est ouverte sur ses jeunes années lors d’une discussion avec la populaire animatrice Oprah Winfrey dans le but de faire la promotion de son autobiographie «The Meaning of Mariah Carey» qui doit paraître à la fin du mois de septembre. 

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la chanteuse a eu une enfance compliquée.

«Quand j’avais 12 ans, ma sœur (Allison) m’a droguée avec du valium, m’a offert un faux ongle plein de cocaïne, m’a infligée des brûlures au troisième degré et a tenté de me vendre à un proxénète», explique la chanteuse américaine dans un passage de son livre lu par Oprah lors de son émission «The Oprah Conversation».

«On ne se connaît même pas vraiment. On n’a pas grandi ensemble. Ils avaient déjà vécu beaucoup de choses quand je suis née. Mais encore une fois, je n’étais pas là», a déclaré Mariah Carey en référence à son frère et sa sœur.

«J’ai été jetée dans ce monde et je me sentais littéralement comme une étrangère dans ma propre famille. Ils avaient grandi en faisant l’expérience d’avoir un père noir et une mère blanche comme famille et j’ai surtout vécu avec ma mère qu’ils voyaient comme quelqu’un de plus facile, mais qui en réalité ne l’était pas. Ils ont toujours cru que ma vie était facile», a-t-elle ajouté.

Durant l’émission, la diva s’est référée à sa sœur et son frère comme ses «ex-frère» et «ex-sœur» et a également parlé de sa mère en utilisant son prénom (Patricia).

La famille de Mariah Carey a fait parler d’elle il y a quelques mois quand sa sœur Allison a poursuivi leur mère en justice, l'accusant d’avoir agressé d'elle sexuellement durant l’enfance. 

Dans sa plainte, elle l’accuse d’avoir «autorisé et encouragé des hommes dont l’identité est aujourd’hui inconnue à avoir des actes sexuels» avec elle lorsqu’elle avait autour de 10 ans.