/news/coronavirus

COVID-19 : Ottawa reconfine les prisons fédérales au Québec

Agence QMI

JEAN-PHILIPPE MORIN/LES 2 RIVES/AGENCE QMI

Le Service correctionnel du Canada a annoncé samedi soir qu’il allait suspendre à nouveau les visites ainsi que les permissions de sortir pour les prisonniers au sein de tous ses établissements au Québec afin de limiter l’exposition à la COVID-19 à l’intérieur de ses murs.

«Cette décision, qui se veut une mesure proactive et préventive compte tenu de la hausse des taux de transmission communautaire du virus dans les derniers jours, a été prise à la suite de vastes consultations auprès des responsables de la santé publique et sera réévaluée chaque semaine», a déclaré le Service correctionnel du Canada (SCC).

À l’heure actuelle, l’interdiction d’entrée et de sortie est en vigueur uniquement pour les prisons situées au Québec, où la propagation du coronavirus est la plus marquée.

Les mêmes mesures draconiennes avaient été implantées une première fois à la mi-mars, au début de la première vague de COVID-19 au Québec.

Depuis le début de la pandémie, le SCC a déclaré 360 cas positifs de COVID-19 dans ses établissements. Parmi ceux-ci, 231 cas ont été déclarés dans les prisons fédérales au Québec, 8 en Ontario et 121 en Colombie-Britannique.

Le gouvernement fédéral opère dix prisons et six centres correctionnels communautaires au Québec.