/buzz/homepage

EN VIDÉO | Un ourson fait irruption dans leur cour et attaque la mangeoire pour oiseaux

TVA Nouvelles

Des résidents de Baie-Comeau assis tranquillement sur leur balcon ont été surpris par l’apparition d’un bébé ours noir qui n’avait pour seul intérêt une mangeoire suspendue.

«Il arrive quelques fois d’apercevoir des ours dans la région, mais ça demeure assez rare. Cette année, il semble que les ours soient un peu plus sociable, ou que la nourriture soit manquante», témoigne Louis-David Dionne, un résident de Québec en visite à Baie-Comeau.

«Nous avons reçu la visite d’un jeune adulte il y a quelques semaines dans nos pommiers et cette fois-ci c’est un petit bébé de l’année qui a décidé d’attaquer nos mangeoires et disons qu’elles passent un mauvais quart d’heure!», souligne M. Dionne.

La mangeoire, quant à elle, n’a pas été épargnée. Bien qu’elle ait tenu le coup, le poteau est désormais crochu.

L’ours noir est le plus commun en Amérique du Nord. Bien qu’il soit craint par l’homme dans l’imaginaire collectif, il est moins porté à attaquer les humains que les ours bruns. 

L’ours noir est préoccupé par sa recherche de nourriture à l’approche de l’hiver, ce pourquoi il n’hésitera pas à faire irruption sur des terrains occupés par les humains comme des vergers, des terrains de campings, des dépotoirs et des mangeoires d’oiseaux.

Source : Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs